Ads 1

LÉGÈRETÉS DANS LES MESURES PRISES DANS LE SYSTÈME DE TRANSPORT : LE PEU DE FORMALISATION DÉCRIÉ PAR LE SYNDICAT DÉMOCRATIQUE DES CHAUFFEURS (SDTS)

0 66

syndicat démocratique des chauffeurs SDTSPour alerter et informer sur les dangers constatés dans les routes, le Syndicat démocratique des chauffeurs du Sénégal, affilié à la CDTS, a organisé, en partenariat avec la Nouvelle Prévention Routière un atelier de sensibilisation sur la prévention et la sécurité routière. A l’intention des chauffeurs, cette activité a vu la participation des partenaires classiques tels que le Gendarmerie, la Police, le Directeur Exécutif de la Nouvelle Prévention Routière, etc.

 

Une bonne occasion que le SG du SDTS Modou Ndiaye a saisie pour alerter les autorités sur l’urgence de revoir certaines considérations telles que la confection de plaques d’immatriculation biométriques et une révision des frais d’obtention du permis de conduire, même si, par ailleurs, « ces mesures restent salutaires ».

Dans l’effort d’apporter des améliorations dans le système de transport, Modou Ndiaye plaide pour des plaques d’immatriculation biométriques, mais aussi, demande à l’Etat du Sénégal de revoir le prix à débourser pour le permis de conduire. En marge de l’atelier de sensibilisation sur la prévention et la sécurité routière, initiative prise à l’intention des chauffeurs, le SG du Syndicat des chauffeurs estime qu’il convient désormais de maîtriser le processus d’immatriculation des véhicules.

« J’estime que les mesures prises par l’Etat, d’apporter des améliorations dans le système de transport sont toutes salutaires. Mais, je trouve normal interpeller les acteurs que nous sommes si on veut arriver à trouver une formule qui satisfasse tout le monde. Après des années dans ce secteur, il est important que l’Etat nous consulte, car, nous avons aussi notre mot à dire. L’exemple des prix imposés pour le permis est là révélateur : 20.000 F de plus pour des frais de ré acquisition, je juge que c’est trop », a considéré Modou Ndiaye.

Youssou NDIONGUE

 

Laisser un commentaire