Ads 1

LE SÉNÉGAL, UN ÉTAT DE DROIT ET UNE STABILITÉ SOCIALE PRÉCIEUSE (Par Mamadou NDIAYE Bambey)

0 620

Notre pays se distingue par son engagement à la sauvegarde de l’état de droit, des institutions solides et une stabilité totale. Sa cohésion sociale constitue sa richesse la plus précieuse. Cependant, aujourd’hui, nous assistons à l’arrivée d’individus envoyés dans notre pays, tels des missionnaires, pour semer la zizanie et faire de ce merveilleux pays un chant de guerre. Ils seront les premiers à payer le prix.

Ces individus, animés par des règlements de compte privés, cherchent à détruire. Les deux procès impliquant Sonko-Adji et Sonko-Mame Mbaye Niang ne doivent pas être utilisés contre le peuple. Nous ne sommes en rien responsables de ces affaires diffamatoires et des accusations de viol dans une maison de prostitution privée entre Sonko et Adji. Alors pourquoi l’accusé ne se défend-il pas pour laver son honneur, malgré son éventail d’avocats compétents ?

Ousmane Sonko, le combat politique se gagne sur le terrain politique, et les différends entre citoyens doivent être réglés devant la justice. Vous n’avez pas le droit de proférer des menaces pour vous en sortir. Vous êtes bien trop insignifiant pour déstabiliser notre Sénégal.

Nous demandons à l’État de prendre toutes les responsabilités face à de telles menaces, que l’on pourrait qualifier de terrorisme.

Nous exhortons les acteurs qui participeront au dialogue à placer au premier plan la stabilité, la sécurité et la cohésion sociale de notre pays, car ce sont les seuls éléments qui importent pour le peuple sénégalais. Au-delà de notre peuple, le monde entier reconnaîtra que nous sommes un peuple responsable, au sein d’une démocratie forte.

Mamadou NDIAYE Bambey
Président des jeunes de BBY du département de Bambey
Vice coordinateur de la plate-forme xippil xoll **

Laisser un commentaire