Ads 1

LE PM AMADOU BA, UN “PSELOGUE ” (Par Bour SINE)

0 910

“Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement. Et les mots pour le dire arrivent aisément”, Nicolas Boileau (1636-1711).

Le Plan Sénégal Emergent (PSE) est une stratégie décennale sur la période 2014-2023, adossée à une vision, celle d’un Sénégal émergent à l’horizon 2035 à travers trois axes stratégiques qui sont (i) la transformation structurelle de l’économique et de la croissance, (ii) le capital humain, protection sociale et développement durable et (iii) la gouvernance, institutions, paix et sécurité. Le PSE est porté par un Plan d’Action Prioritaire (PAP), lui-même scindé en deux phases.

La phase 1 (2014-2018) a permis d’enregistrer des résultats satisfaisants dans l’ensemble des secteurs et la phase 2 (2019-2023), qui se plaçait comme une continuité mais avec une implication plus forte du secteur privé, a été revue et adaptée aux nouvelles priorités nées de la crise sanitaire mondiale.

Au début de l’année 2023, le PAP III 2024-2028 est officiellement lancé. Il s’agit de la déclinaison quinquennale du Plan Sénégal Emergent (PSE) pour la période 2024-2028 intitulée Plan National de Développement (PND) adossé à un nouveau Plan d’actions prioritaires (PAP III). Les deux sont adossés aux principes de la loi d’orientation sur le système national de planification et de la loi sur l’aménagement du territoire.

Au cœur de ce riche programme de développement figure, un économiste, un stratège, un homme d’Etat, un homme de dossiers ; celui a qui a très tôt compris la GRANDE VISION du Président de la République, SEM Macky Sall : le Premier Ministre Amadou Ba, le “PSElogue”, l’épine dorsale même du PSE. Il a été là, du début jusqu’à aujourd’hui.

D’abord en tant que Ministre en charge de l’Economie, des Finances et du Plan ; homme du sérail, il a su relever le défi et les attentes que le Président de la République lui avait fait concernant le PSE.

Ensuite, comme Ministre des Affaires Etrangères, il a fait “voyager” le PSE partout dans le monde comme le veut le Chef de l’Etat, SEM Macky Sall.
Et maintenant comme chef du gouvernement sénégalais depuis septembre 2022, il pilote, sous la supervision du Président Macky Sall, les GRANDS PROJETS du PSE qui doivent voir le jour avant la fin de cette année 2023, dont le Bus Transit Rapid (BRT), la deuxième phase du Train Express Régional (TER) Diamniadio-AIBD, entre autres…

L’entendre parler du PSE est appétissant et rassurant à la fois. Rapidement, l’on comprend que le concerné a une très grande maîtrise du sujet et n’hésite pas à aller au charbon pour défendre cette vision futuriste du Chef de l’Etat. Suivant strictement les orientations, directives et recommandations du Président de la République.

En mars 2015, alors qu’il était Ministre des Finances, il a déclaré, à Dubaï : “Notre préoccupation est la mise en œuvre du PSE”. Recevant le Prix du Meilleur Projet Africain de la Finance Islamique au nom du Président de la République, SEM Macky Sall qui a fini de convaincre plusieurs bailleurs dans le cadre des financements des GRANDS PROJETS du PSE.
En route pour l’EMERGENCE du Sénégal in sha Allah à l’horizon 2035 avec le PSE, le cadre de référence des politiques de la gouvernance du Chef de l’Etat, SEM Macky Sall.

Bour Sine, Communiquant – SG COJER🐴 Grand-Yoff, E-mail : buurseen@gmail.com

Laisser un commentaire