Ads 1

Le ministre Omar GUEYE lâche son directeur de cabinet Abdoul Aziz SECK

0 77

Le compagnonnage entre Abdoul Aziz SECK et le ministre Omar GUEYE date de très longtemps. Contre vents et marées, ils ont cheminé ensemble pour conquérir de haute lutte Sangalkam. Ensuite lors du référendum du 20 mars dernier, le ‘’Oui’’ a triomphé dans leur localité. Mais il se susurre que le ministre Omar GUEYE  se serait séparé de son directeur de cabinet  qu’il aurait accusé de n’avoir  gagné qu’avec seulement  deux voix de plus dans son bureau de vote, lors du référendum dernier.

Ex-directeur de cabinet du ministre Omar GUEYE, Abdoul Aziz SECK  est aussi  conseiller municipal  en chargé des relations internationales  de la commune de leur localité. Il a longtemps cheminé avec Ngagne DIOP, le maire de Bambilor, mais cette complicité n’a jamais entaché ses relations empreintes de loyauté avec le ministre Omar Guèye. Et très touché par cette bourde de son ancien patron, Abdoul  a eu à rappeler les années de braise qu’ils ont vécues ensemble. Surtout  au moment où le tout puissant socialiste, Alassane Dialy Ndiaye régnait sans partage dans leur localité.

Et c’est face à ce bulldozer indéboulonnable à l’époque qu’Abdoul a osé ramer à contre-courant  pour s’ériger en défenseur invétéré du ministre Omar GUEYE.

Ainsi, défiant toute logique du parti socialiste (Ps), Monsieur SECK a réussi à introduire le ministre Omar GUEYE dans le cercle restreint des grandes entités familiales, porteuses de voies. C’est ainsi qu’Omar est arrivé à se positionner  politiquement. Ce qui lui aura permis de  faire tomber Sangalkam dans son escarcelle.

Depuis lors soutient Monsieur SECK, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Mais  comble du destin, Wade arrive au pouvoir et Idrissa SECK devient tout puissant en tant qu’ami du ministre Omar GUEYE. Avec Monsieur GUEYE, Sangalkam  est de fait remporté par les verts. Ce qui plaça ce dernier dans une cohabitation gênante avec le parti démocratique sénégalais (Pds) prestement dirigé par son ami  Idrissa. Et Abdoul Aziz qui ne travaillait qu’à propulser Omar, créa les conditions de transhumance de ce dernier  vers le camp libéral  pour l’aider à conforter sa position.

C’est ainsi qu’il a pris son bâton de pèlerin pour convaincre  les socialistes à accepter la transhumance de son collaborateur ministre de la pêche. Chemin faisant, Idy fut disgracié par le président Wade et le ministre Omar GUEYE prit son courage à deux mains pour intégrer le parti Rewmi. Les élections locales arrivent et Omar GUEYE est trés vivement contesté par une frange fractionniste qui le vouait aux gémonies.

Conscient que son leader est en danger, Abdoul SECK usa comme à l’accoutumée de ses subterfuges. Il fit un travail de « mine » qui sauva in extrémis le fauteuil de ministre d’Omar GUEYE. La seconde alternance s’installa et Omar est encore propulsé ministre. Alors que son idylle avec Idrissa SECK a pris fin, le jeune leader de Sangalkam  porta sur les fonts baptismaux son mouvement afin de conserver sa base politique.

Abdoul Aziz qui est très doué en politique réussit ainsi à internationaliser la  bataille entre son leader et Idrissa SECK depuis l’Italie où il résidait en ce moment. Le vaste rassemblement pour le Progrès du ministre, Me GUEYE fit une trainée de poudre jusqu’en Europe. Abdoul Aziz SECK gela ses activités en Italie et accepta d’officier comme chef de cabinet du ministre.

Ainsi après d’âpres combats qui leur ont permis de mettre la main sur leur fief, le ministre Omar n’a rien trouvé de mieux à faire que d’envoyer son très fidèle compagnon au charbon sans aucun motif valable. Des voies autorisées très proches du ministre ont confié à Sunugal24.NET  que le divorce entre Omar et Abdoul Aziz ne serait pas des meilleurs pour tout Sangalkam. Et d’ajouter qu’Abdoul Aziz restera toujours loyal  à son égard, quelle que soit par ailleurs  l’issue de leur incompréhension.

   A. Top pour Sunugal24.NET

Laisser un commentaire