Ads 1

CITÉ KEUR GORGUI : LE BLOCUS DU DOMICILE DE OUSMANE SONKO « LEVÉ »

0 525

Au lendemain du verdict de l’affaire « Sweet-Beauty », le leader de Pastef Ousmane Sonko avait été interpellé à Koungheul par des gendarmes et ramené de force à son domicile à la cité Keur Gorgui alors qu’il venait d’entamer sa « caravane de la liberté » vers Dakar. Depuis lors, son domicile était encerclé par un impressionnant dispositif sécuritaire conjoint de la police et de la gendarmerie. Ce qui avait fait dire à ses partisans qu’il était placé « en résidence surveillée ».

De nombreuses voix s’étaient élevées au Sénégal et dans le monde pour exiger la levée du blocus de la maison d’Ousmane Sonko. Est-ce un début de dégel ? En tout cas, hier soir, le site du collectif « Samm Jikku Yi » a annoncé la levée du dispositif des forces de défense et de sécurité autour du domicile du leader de Pastef. Pour vérifier l’information, notre reporter Pape Ndiaye s’est rendu à 2 heures ce matin, au moment de notre bouclage, sur les lieux. Et il a constaté que les rares taxis, automobilistes et voisins circulaient librement dans les ruelles menant chez Ousmane Sonko. Ce qui était impossible et inenvisageable ces derniers jours !

Il est vrai que les barrières des forces de sécurité sont toujours dressées aux abords du domicile d’Ousmane Sonko, mais l’accès n’est plus interdit ! Car, cette nuit, les voisins en voiture et les piétons pouvaient vaquer librement à leurs occupations sous la vigilance et la surveillance des forces de l’ordre… Espérons que les derniers flics et pandores encore stationnés à Keur Gorgui vont lever le camp très bientôt afin que Sonko recouvre sa pleine liberté de mouvement et de circulation !

Source : Le Témoin

Laisser un commentaire