Ads 1

L’APD DE THIERNO LO SUR LE RAPPORT DU DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN : « NOUS NE RECONNAISSONS PAS AUX ETATS UNIS D’ÊTRE NOTRE GENDARME. NOUS AVONS NOS PROPRES CORPS DE CONTRÔLE »

0 13 182

Le Secrétariat exécutif restreint de l’Alliance pour la Paix et le Développement(APD) s’est réuni ce lundi 21 septembre 2020, par visioconférence, pour statuer sur le Rapport du Département d’Etat américain sur le climat des investissements 2020.

De prime abord, nous tenons à féliciter le Président Macky SALL et son gouvernement pour l’ensemble des satisfécits qui ont été décernés, en effet le rapport loue les avancées du PSE qui est un ambitieux programme de développement du fait de la densification des infrastructures économiques, de l’accroissement des investissements dans des secteurs stratégiques ayant permis de renforcer la compétitivité et d’améliorer les conditions de vie des sénégalais. Dans cette optique, le rapport soutient la très bonne gestion de la pandémie de la COVID 19 et estime que le Sénégal a l’un des plus ambitieux plan de relance économique «Force Covid-19 ».

L’APD félicite de ce fait le Président Macky SALL pour ces résultats mais aussi sa vision et la mobilisation de toutes les ressources pour éradiquer la COVID 19.

Toutefois, nous ne reconnaissons pas aux Etats Unis d’être notre gendarme, car nous avons nos propres corps de contrôle qui sont très compétents.

L’APD estime que le rapport parle d’immixtion de l’exécutif dans le judiciaire, oubliant qu’ils commettent une ingérence inacceptable dans les affaires de notre pays, attitude qui peut nous porter un grand préjudice.

Le fait que les entreprises américaines soient soumises au foreign Corrup practices (FCPA) qui est le cadre juridique pour assurer le respect des lois anti-corruption ne saurait être un prétexte pour porter préjudice à la vente de la destination Sénégal!

L’APD estime que toutes les grandes entreprises du monde font des enquêtes de sécurité pour leur investissement au niveau des pays mais ne publient pas les raisons qui les poussent à blacklister des pays. Cette façon de faire est inacceptable, irrespectueuse et non fiable car non documentée.

L’APD qui a toujours milité pour la bonne gouvernance ne défend nullement la corruption, nous la fustigeons avec énergie mais nous aimerions qu’on nous donne les cas de corruption au lieu de se contenter d’accuser de façon délibérée les Institutions de notre pays. Chose qui serait inconcevable dans un autre pays.

La corruption est la chose la mieux partagée dans l’économie mondiale, les entreprises américaines travaillent dans des pays où des Présidents sont traduits en justice, d’autres autorités épinglées démissionnent sans que le Département d’Etat rende un rapport qui accuse de corruption les Institutions de ces pays.

Nous réclamons de ce fait notre indépendance jusqu’à notre mal gouvernance comme l’aurait dit le Président Ahmed Sékou Toure, ce qui laisse entendre que nous sommes un pays souverain et n’avons besoin de personne pour nous conduire en grande nation.

A nos compatriotes sénégalais, donc, nous demandons de continuer de lutter contre la corruption et ceci est remarquablement bien mis en œuvre par le Président Macky SALL comme en atteste d’autres points de ce rapport :
-Progrès dans le développement d’institutions de régulation indépendantes;
– Pays francophone avec plus de transparence fiscale et budgétaire ;
-Progrès dans la mise en œuvre des ITIE;
– Modèle démocratique, qualités des institutions et stabilité.
N’acceptons pas de ce fait, qu’on hypothèque la destination Sénégal sans preuve.
L’APD réclame le respect, car on ne peut pas parler de corruption dans un rapport sans citer les corrupteurs, les domaines et les preuves. C’est une démarche vexante, inélégante et provocatrice!

Fait à Dakar le 21 septembre 2020
Le secrétariat exécutif

Laisser un commentaire