Ads 1

LANCEMENT DU PROJET D’APPAREILLAGE DU CNAO: 200 PERSONNES HANDICAPÉES RETROUVENT LE SOURIRE

0 52

Dans le cadre d’un partenariat entre le Sénégal, l’Inde et les Iles Maurice, le centre national d’appareillage orthopédique a reçu du Gouvernement indien un montant 50 000 euros (environ 30 Millions de FCFA) pour l’appareillage gratuit de 200 personnes en situation de handicap. Ce partenariat se traduit par un transfert de compétences en vue d’améliorer la prise en charge des personnes en situation de handicap, leur permettant de renforcer leur mobilité, d’être actif, d’exercer leur activité socio-économique, facilitant ainsi leur intégration sociale.

Suite à la remise d’un chèque en mars dernier par l’Ambassadeur de l’Inde pour l’appareillage des personnes en situation de handicap, Ce projet voit le jour. En effet, dans le cadre des stratégies de développement des initiatives concourant à la valorisation sociale, le CNAO avait, sous sa tutelle, signé une convention tripartite matérialisant l’appareillage de personnes handicapées.

Les locaux du CNAO ont abrité la manifestation de remise symbolique du matériel, une initiative qui s’inscrit dans la promotion de la politique de l’Action sociale visant une meilleure prise en charge des groupes vulnérables au Sénégal conformément à la tradition de coopération entre l’Inde, les Iles Maurice et le Sénégal.

Comme quoi, selon Dr Bineta Ba Mbacké, directrice du CNAO, « toutes les actions de la structure restent articulées autour d’une meilleure prise en charge de cette population pour une amélioration de leur mobilité, leur permettant d’être actifs et d’exercer une activité socioéconomique en vue de faciliter leur intégration sociale ».

Cependant, soutient Mme le Ministre de la Santé, Eva Marie Caul Seck, « le choix des bénéficiaires a été fait sur la base de critères définis par une commission composée de la DGAS, du centre Talibou Dabo, du CNAO et de la fédération des personnes handicapées. Par ailleurs, il conviendra de relever aussi qu’un des objectifs de ce projet consiste à transférer des compétences par la mise à disposition de techniciens indiens et mauriciens ».

Ils seront 200 personnes en situation d’handicap à bénéficier de ce projet que ça soit en prothèses, fauteuils roulants, tricycles manuels, béquilles et autres matériels pour permettre à ces handicapés dont la motricité est réduite de pouvoir se déplacer.

Une initiative qui met du baume au cœur des personnes qui sont venues assister à la cérémonie et dont les remerciements et louanges ont fait frémir Mme le Ministre de la Santé. L’appareillage gratuit de 200 personnes en situation de handicap démarre donc pour un coût de 30 millions FCFA.

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire