Ads 1

JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE: MATAR BA DONNE LES RAISONS DU REPORT ET FÉLICITE LE COMITÉ D’ORGANISATION.

0 21

C’est entouré du Président du CNOSS Diagna NDIAYE et du Maire de la ville de Dakar Mme Sokham WARDINI que le Ministre des Sports a donné ce jeudi, le coup d’envoi de la conférence de presse axée sur le report des Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2022. Le patron du sport Sénégalais a en effet, donné les raisons qui ont conduit au report des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2026 non sans rappeler que c’est à la suite d’une réflexion approfondie et beaucoup d’échanges entre les autorités du Sénégal et du Comité International Olympique.

«C’est donc d’un commun accord, à l’amiable et en toute connaissance de cause que le Gouvernement du Sénégal et le Comité International Olympique (CIO), ont décidé de reporter, à 2026, les Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2022.

Cette décision, qui prend en compte un certain nombre de paramètres liés au contexte de la crise de la COVID 19 et la situation économique mondiale, fait suite à une proposition du Président de la République du Sénégal, Son Excellence Macky SALL favorablement accueillie par Monsieur Thomas BACH, Président du Comité International Olympique» a indiqué le Ministre des Sports Matar BA face aux journalistes.

Matar BA n’a pas manqué de souligner que la proposition du Président Macky SALL a été formulée en toute responsabilité et quasiment dans les mêmes formes et dans les mêmes conditions que lorsqu’il s’est agi de présenter la candidature du Sénégal pour l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2022.

Selon le Ministre des Sports, «le report permettra à notre pays, selon les termes mêmes du communiqué conjoint, de poursuivre les excellents préparatifs menés avec l’appui du CIO et des fédérations internationales».
Par ailleurs, le Ministre Matar BA a rappelé plusieurs faits majeurs qui ont renforcé et éclairé l’agenda des Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2022 notamment:

• La collaboration opportune entre les comités d’organisation des «JOJ Dakar 2022» et «Paris 2024» qui a permis au Sénégal de bénéficier de l’expertise de la France en matière d’organisation d’événements sportifs de dimension mondiale ;

• Les concertations entre les patronats français et sénégalais qui ont donné le ton à la mobilisation du secteur privé pour accompagner la manifestation ;

• Les rencontres entre les patronats sénégalais et marocain d’une part, et d’autre part, entre le Président Diagna NDIAYE et le Président de la République du Rwanda, Son Excellence Monsieur Paul KAGAME, ont fini d’inscrire les Jeux Olympiques de la Jeunesse Dakar 2022 dans une perspective africaine conformément aux directives du Chef de l’Etat ;

• l’implication effective du Comité International Olympique qui, dans le cadre de son programme de « co-construction », a déployé beaucoup d’équipes d’experts au Sénégal en s’engageant à mobiliser plus de 90 millions de dollars (environ 54 milliards de F CFA) pour soutenir le Comité d’organisation ;

• La tenue de la 3e édition du Séminaire intergouvernemental Franco-Sénégalais ; occasion saisie par le Gouvernement Français pour présenter son dispositif d’appui à l’organisation des JOJ Dakar 2022 et de soutien au développement de notre politique sportive, à travers, en particulier, l’Agence Française de Développement ;

• et tout récemment, la signature de conventions-cadre entre le COJOJ Dakar 2022 et le Ministère de l’Intérieur d’une part, et d’autre part entre le COJOJ Dakar 2022 et le Port Autonome de Dakar. 

A ces acquis, dont se sont félicités le Président Macky SALL, Président de la République du Sénégal, et le Président Thomas BACH, Président du Comité International Olympique, vont s’ajouter d’autres conquêtes qui feront des Jeux Olympiques Dakar 2026, «une réussite qui restera dans les mémoires» pour reprendre la belle formule du Président Macky SALL ».

En outre, le Chef du département des Sports n’a pas manqué de renouveler ses félicitations à l’endroit du Président Diagna NDIAYE pour la qualité de son leadership

«Je voudrais renouveler mes chaleureuses félicitations et mes encouragements au Président Mamadou Diagna NDIAYE pour la hauteur et la finesse de son approche et pour la qualité de son leadership ; je vous renouvelle mes félicitations et mes encouragements surtout pour le témoignage éloquent que le Président de la République Monsieur Macky SALL et le Président Thomas BACH ont fait du travail immense que vous avez déjà accompli en deux années de travail, avec la collaboration des équipes qui vous entourent ».

 laquestion.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.