Ads 1

GAMBIE: DISPARITION INQUIETANTE D’UN JOURNALISTE DE TERANGA FM

0 103

Un journaliste a disparu en Gambie. Depuis le 2 juillet, la famille et les proches du directeur de radio Teranga FM sont sans nouvelle de Alagie Sisay qui a été enlevé devant les locaux de la radio par des hommes soupçonnés d’appartenir aux services de renseignement gambiens.

Selon Reporters sans Frontières, le 2 juillet dernier, Alagie Sisay est allé à la rencontre de deux hommes qui demandaient à le voir devant les locaux de sa radio. D’après un témoin, il aurait été jeté dans un véhicule et emmené vers une destination inconnue. Depuis, ses proches restent sans nouvelles et chaque jour qui passe, l’inquiétude grandit.

Le frère du journaliste a informé RSF qu’Alagie Sisay avait réussi à le joindre pour lui dire qu’il était emmené par des agents des services de renseignement avant que son téléphone ne soit coupé, mais la police et les services de renseignement disent ne pas avoir d’information. « Ils ont beau nier, nous on sait que ce sont les services secrets », affirme un journaliste gambien qui vit en exil au Sénégal. Ces mêmes services avaient, la veille, convoqué et interrogé pendant plusieurs heures l’ensemble de la rédaction du journal privé The Voice.

Directrice régionale de l’ONG article 19, Fatou Jagne Senghor renchérit : « Teranga FM donne la parole aux communautés. Ils font des revues de presse en langues locales, et le régime de Yahya Jammeh cherche à briser l’élan de tous ceux qui veulent participer au débat public. Nous connaissons les méthodes des services de renseignement. C’est pour la vie d’Alagie Sisay que nous nous inquiétons aujourd’hui. »

Reporters sans Frontières ne cache pas son inquiétude en raison du sort réservé à la presse par le pouvoir gambien.

rfi.fr

 

Laisser un commentaire