Ads 1

FINI SONKO ! (Par ELHADJI MAODO DIOP)

0 983


C’est raté !
On dirait que Sonko ne s’est pas regardé dans un miroir avant d’appeler encore les jeunes au blocage des commissions d’inscription sur les listes électorales.

Car, il doit savoir (ou qu’on le lui fasse savoir) que depuis les événements du mois de mars, la jeunesse a écouté le message du Président de la République, son Excellence M.Macky SALL et se l’est approprié.
Démasqué depuis lors par le peuple et sa frange combattante qu’est la jeunesse, il erre, tel un rat sorti des égouts, à la recherche d’un aura perdu dans les abysses de sa mesquine machination à vouloir tromper notre peuple.

C’est désolant pour lui dont la pitance politique sera une cuisante défaite de l’opposition qu’il cherche à amadouer après l’avoir méprisé.
Comme pour dire que le temps est le meilleur juge et qu’il faut toujours envisager les choses du point de vue de l’avenir.

Benno Bokk Yaakaar Le Président Macky SALL et la coalition Benno Bokk Yaakaar seront toujours dans l’action au moment où votre peloton d’aigris et de méchants continuera de perrorer sans issue.

Sonko doit savoir que les élections locales se préparent bien avant et une fuite en avant de l’opposition qui crie déjà au fraude alors que l’arène n’a pas encore exhibé ses lutteurs, n’est que du « mbétt mbétti » sans lendemain.
Démocratie et démagogie n’ont jamais fait bon ménage.

L’une est le socle de l’expression populaire qui donne à chaque citoyen son identité et sa liberté dans les limites des lois et règles établies.
L’autre est source de confrontation et de rejet qui font que chacun d’entre nous qui s’en accomode devient un parasite et un paria comme certains qui se déclarent patriotes mais ne le sont point.

Le Président Macky SALL n’en a cure de vos vociférations et reste concentré sur les grands chantiers du pays et les urgences auxquelles le Sénégal est confronté.
Sonko ferait mieux d’aller se faire du Sinopharm, de l’Astra ou du Johnson&Johnson commandés par le Président de la République et clouer son bec.
Personne n’a plus son temps et le temps de l’action n’est pas celui de la perroraison.

Elhadji Maodo DIOP ingénieur en sécurité informatique,

MBA EN MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS,

APR Ndieyene Sirah (Thiès)

Laisser un commentaire