Ads 1

FINALE DÉPARTEMENTALE DE L’ODCAV DE KANEL: FC BOUKILADJI REMPORTE LE TROPHÉE DEVANT LES DIABLES ROUGES DE HOUNARÉ.

0 82

Hounaré finaleLa finale départementale de l’ODCAV de Kanel s’est jouée ce dimanche 31 mars au stade municipal de Hamady Hounaré.

Toute la jeunesse sportive du département s’est donnée rendez-vous à la grande fête du football qui a refusé du monde dès les premières heures de l’après-midi.

 

Il faut reconnaitre que le parrain de cette finale, le DG de la LONASE, avait mis les petits plats dans les grands pour relever le triple défis de l’organisation, de la mobilisation et du fair-play. Car pour la première fois de sa jeune histoire, l’ODCAV départementale de Kanel a délocalisé sa finale à Hamady Hounaré dont le premier citoyen n’est personne d’autre que Amadou Samba KANE, l’ami de la jeunesse.

Devant des supporters surexcités des équipes de FC Boukiladji et les Diables Rouges de Hounaré qui voulaient chacune marquer d’un encre indélébile son nom dans les annales du football départemental pour cette première, le public a eu droit à des belles empoignades dès le coup d’envoi de l’arbitre de la partie.

A la fin du temps réglementaire, malgré plusieurs tentatives de part et d’autres, les deux équipes sont restées au coude à coude avec un score de parité de un but partout.

Il a fallu recourir à l’instant fatidique de la série des tirs aux tirs aux buts pour voir finalement, au bout du bout, l’équipe de FC Boukiladji remporter la partie avec un score de 5 buts à 4 contre Les Diables Rouges de Hounaré qui n’ont pas du tout démérité.

Amadou Samba KANE, Directeur Général de la LONASE, parrain de la finale et ami de la jeunesse, accompagné du Préfet de Kanel Mamadou Diouck, du sous- préfet de Wouro Sidy M. Bâ, du Président de l’ORCAV de Matam Samba Ndiaye, a remis le trophée au vainqueur avec un lot d’équipements complets et des médailles.

Ainsi, contre toute attente, les poulains du 1er adjoint au maire Moustapha Doumbouya ont déjoué tous les pronostics en s’adjugeant le trophée départemental tant convoité.

Laisser un commentaire