Ads 1

FIABILITÉ DU FICHIER ELECTORAL À 98% : « L’OPPOSITION AVAIT TORT DE S’EN PRENDRE AU MINISTRE DE L’INTÉRIEUR »

0 58

ABDOULAYE DAOUDA DIALLO MINISTRERéunie pour analyser le rapport des experts internationaux sur l’audit du fichier électoral, la conférence des leaders de Manko Wattu Sénégal a demandé à l’opposition déjà à genoux avant la présidentielle, de demander pardon à Abdoulaye Daouda Diallo.

Le verdict est tombé net et tranchant: le rapport sur l’audit du fichier est sans appel. Notre fichier, poumon du système électoral, par quoi respire notre démocratie, est l’un des meilleurs fichiers du monde, toutes proportions gardées ! En termes de sureté, de sécurisation et d’enrôlement, sa fiabilité est irréprochable !

Avec près de 6,5 millions d’inscrits et plus de 54% de taux de participation, c’est du jamais vu dans l’histoire électorale de notre pays. Et, last but not least, un audit conduit par des partenaires internationaux, au-dessus de tout soupçon, qui ont déroulé une méthodologie rigoureuse et scientifique, sous le contrôle des partis en revisitant toute la documentation disponible, le cadre légal et réglementaire, la procédure des inscriptions sur les listes électorales, les examens des fichiers et l’examen de l’adéquation technologique. Les enseignements de ce rapport sont la preuve éclatante de la rigueur morale d’Abdoulaye Daouda DIALLO, de sa compétence avérée, et de sa neutralité républicaine. Encore que déjà, la perte dans certaines localités dans le pays l’avait suffisamment démontré, aux yeux de tous ceux qui sont de bonne foi.
Pourtant une certaine opposition, anticipant sur sa défaite, avait accusé ADD d’avoir traficoté le fichier au profit du camp de la majorité ! Aujourd’hui c’est à genoux quelle doit faire son mea culpa et demander pardon à Abdoulaye Daouda Diallo et au peuple sénégalais pour ses turpitudes ainsi que sa mauvaise foi », ont déclaré les leaders membres de la conférence de MWS.

Par la voix de Ousmane Faye, ils ont déclaré que « pour avoir organisé l’enregistrement et la participation de près de 47 listes, sans fausse note majeure aux dernières législatives, une prouesse herculéenne dans notre pays, Abdoulaye Daouda Diallo aurait plutôt mérité la reconnaissance de tous ! Et même sur le registre de la sécurité publique, les statistiques publiées récemment et couvrant la période 2015 2017 laissent apparaitre une efficacité inédite dans la lutte contre la délinquance sur toutes ses formes. En vérité nous sommes de ceux qui regrettent le départ d’ADD de la place WASHINGTON. Cet homme courtois et respectueux, que les surenchères de l’opposition n’ont jamais pu ébranler ni diverti de sa lucidité et de son sans froid ».

Youssou NDIONGUE

 

Laisser un commentaire