Ads 1

ESCROQUERIE À LA MAIRIE DE GUEULE TAPÉE- FASS- COLOBANE : LE 1er ADJOINT AU MAIRE DANS DE SALES DRAPS

0 5 588

Babacar Diop, 1er adjoint au maire de la commune de Fass-Gueule Tapée-Colobane, est poursuivi pour escroquerie sur un projet de construction de cantines au marché Colobane. Ce, suite à une plainte déposée par des commerçants. Son complice Idrissa Fall, secrétaire général des marchands ambulants de Colobane, est aussi tombé.

Depuis trois ans, des commerçants avaient versé chacun 2 millions pour une cantine, des marchands ambulants, entre 300 et 350.000 Fcfa, pour des tables fictives. Babacar Diop, responsable socialiste, a usé de son statut d’adjoint au maire pour mettre en œuvre son projet sans aucun fondement légal, informe Libération.

Il n’a produit aucun acte qui prouve qu’il a reçu de l’argent des commerçants, rapporte Libération dans sa parution du jour. De simples décharges écrites à main levée et ne comportant aucun timbre ou sceau de la mairie ont été fournies aux souscripteurs avec sa signature. Les cantines étaient vendues à 2 millions de Fcfa. Babacar Diop a reconnu avoir reçu 26,5 millions FCfa.

Jugé le 8 juillet dernier, le parquet a requis contre le premier adjoint au maire un an de prison dont 6 mois ferme. L’affaire est mise en délibéré le 18 juillet prochain.

Une affaire que les différents candidats ne manqueront certainement pas de remettre au goût du jour à l’occasion de la campagne pour les prochaines élections locales du 23 janvier 2022 dans la commune de Fass- Gueule Tapée-Colobane.

C’est aussi une bombe à fragmentation à la disposition de ceux qui pensent que cette équipe municipale doit tout simplement être dégagée et remplacée par des hommes capables de prendre en charge les veritables préoccupations de leurs administrés.

Et de tels profils ne manquent pas dans la commune et certains n’ont jamais fait mystère de leurs ambitions pour diriger l’institution municipale.

Serigne Cheikh Oumar SY, leader du mouvement « Grande Force Citoyenne » est de cette nouvelle race d’hommes politiques, plus intègres et plus honnêtes, ayant les mains propres, mais surtout guidés par le souci de faire bouger les lignes en mettant strictement et exclusivement en avant les intérêts des populations.

Laisser un commentaire