Ads 1

EN FIN UN PLAN DIRECTEUR D’ASSAINISSEMENT POUR KAFFRINE (Par DAouda VILANE)

0 69

Depuis plus d’une dizaine d’années, les pluies diluviennes qui s’abattent sur le Sénégal provoquent de considérables inondations dans la région de Kaffrine. Cette catastrophe aux dégâts humains et matériels énormes, a fini par plonger la ville dans le chaos et les populations de Diameguene centre et de Kaffrine 2 dans le désarroi.

 

Il faut le dire, l’inondation est devenue un fléau qui remet en cause l’équilibre social. Elle hante et perturbe le sommeil des kaffrinois. On assiste en effet à une persistance du problème et ce, malgré les efforts conjugués et des populations concernées et des gouvernements qui se sont succédé. Conscient de tout cela et soucieux du devenir de sa localité, le maire, dès son élection en 2009, avait proposé des pistes de réflexion allant dans le sens de trouver des solutions pour éradiquer de manière définitive ce phénomène qui gangrène ses concitoyens.

Étant un homme averti et réfléchi, Abdoulaye Villane a fait preuve de vision en anticipant sur ce qui apparaissait imprévisibles à la majorité des gens.

Il avait souhaité qu’un plan directeur d’assainissement (PDA) soit élaboré afin de résoudre le problème des inondations. Ledit plan consiste à mettre en place un réseau d’évacuation des eaux usées, plus précisément un PDA des eaux usées et pluviales. Aux yeux du maire, ce PDA demeure la seule et l’unique solution face aux problèmes récurrents des inondations.

Faisant de la réalisation de ce projet son cheval de bataille en multipliant les efforts et en exerçant une pression sur l’autorité compétente, le maire a fini par avoir gain de cause.

Tout récemment, le gouvernement du Sénégal a décidé de valider ce projet tant voulu par le maire. Et c’est à l’occasion de la visite sur l’état d’avancement des travaux du projet de drainage des eaux pluviales à Kaffrine (construction de bassin de rétention à l’école 5 et un exécutoire), que le Directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) a annoncé aux kaffrinois la bonne nouvelle.

Donc chapeau à notre vaillant combattant, l’honorable député Maire, le visionnaire qui avait très tôt indiqué la voie à suivre, celle du salut.

Servir kaffrine, c’est l’engagement de ta vie honorable, c’est votre crédo… Monsieur le maire, votre amour pour kaffrine est devenu un secret de polichinelle. Vous aimez passionnément et profondément notre localité.

Chaque ville à la croisée de son chemin rencontre des hommes qui vont entrer au panthéon de l’histoire. « Borome ndoukoumane», vous venez de marquer à jamais l’histoire de notre chère ville.

Le PDA est aujourd’hui validé et on s’en félicite car ça n’a jamais été facile. Mais le seul bémol est que les financements de ce PDA ne sont pas encore bouclés. Donc le combat continue. Mais en attendant chers concitoyens, restons soudé et solidaire derrière notre Maire et continuons le combat pour que le processus de développement entamé puisse être poursuivi dans de très bonnes conditions. Unissons les cœurs et travaillons en synergie pour le financement rapide de ce PDA tant réclamé. —

Daouda VILANE Conseil Municipal

 

Laisser un commentaire