Ads 1

ELIMINATOIRES CAN 2019 : LES LIONS DOMINENT D’ENTRÉE LE NZALANG NACIONAL, 3-0

0 73

L’équipe nationale de football du Sénégal a réussi une bonne entrée en matière en dominant (3-0) la Guinée équatoriale, samedi, à Dakar, en match comptant pour la première journée des éliminatoires de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Après l’échec en quart de finale de la CAN 2017 et les trois matchs nuls dernièrement enregistrés en amical, les Lions étaient fortement attendus par le public sénégalais.

Face à la Guinée équatoriale, l’entraîneur national Aliou Cissé a reconduit ses cadres à l’exception des blessés (Sadio Mané, Diao Baldé et Cheikhou Kouyaté).

Et les Lions ont mis la pression d’entrée sur leurs adversaires, obtenant un premier corner sur lequel Moussa Sow, bien placé au deuxième poteau, ouvrait le score de la tête, à la réception d’un centre d’Henry Saivet, dont le ballon avait traversé toute la défense adverse.

Un but matinal qui augurait d’une bonne prestation des partenaires du capitaine Kara Mbodj, très attendus par le public après des résultats mitigés, notamment en amical.

Les Lions ont malgré tout longtemps péché dans le jeu, en première mi-temps en particulier, peinant surtout à faire la jonction entre le milieu et l’attaque. Ils ont du mal à emballer cette rencontre, malgré un bon travail des milieux de terrain Pape Alioune Ndiaye, Salif Sané et Idrissa Gana Guèye.

Les joueurs équato-guinéens, visiblement gênés par la densité et la technique dont faisaient montre les milieux sénégalais, optèrent tout naturellement pour les contre, sans inquiéter plus que cela le Sénégal qui gardait son avantage au score, 1-0, à la mi-temps.

De retour des vestiaires, les Lions ont pu trouver davantage leurs marques, une seconde entame pendant laquelle ils ont pu développer un peu plus alléchant, une embellie seulement contrariée par leurs nombreux déchets techniques, surtout dans la finition.

L’éclaircie est venue notamment de Adama Mbengue, le défenseur de Diambars (élite sénégalaise), qui se signalait à la 67-ème minute d’un tir lointain repoussé de justesse en corner par le gardien de la Guinée équatoriale.
L’attaque sénégalaise, encouragée, va ensuite multiplier les assauts, sans trouver la faille, jusqu’à la 73-ème mn, lorsque Moussa Sow doubla la mise sur une passe décisive d’Idrissa Gana Guèye.

Un deuxième but véritablement bienvenu, qui permit aux poulains du sélectionneur sénégalais Aliou Cissé de montrer un tout autre visage, les occasions de but se multipliant, comme celle manquée par le même Moussa Sow à la 81-ème mn.

C’est finalement Idrissa Gana Guèye qui va marquer le troisième but sénégalais dans les arrêts de jeu, un véritable évènement puisqu’il s’agit de sa première réalisation avec l’équipe nationale, depuis sa première sélection en octobre 2011.

Avec cette victoire, les Lions s’emparent de la première place de la poule A des éliminatoires de la CAN 2019, devant Madagascar, qui a battu la veille le Soudan (1-3).

Voici la fiche technique de cette rencontre :

– Stade : Léopold Sédar Senghor

– Arbitres : Redouane Jiyed, Hichanmint AbdouYoufsef Mabrouk (Maroc)

– Score : 3-O pour le Sénégal

– Buteurs : Moussa Sow (1-ème mn, 73-ème mn) et Idrissa Gana Guèye (90-ème mn)

– Avertissements : Mame Biram Diouf, Kara Mbodj(Sénégal) et Enzique Boula Senobua (Guinée Equatoriale)

– Sénégal : Abdoulaye Diallo, Adama Mbengue, Kara Mbengue, Kalidou Coulibaly, Lamine Gassama (Mousa Wagué), Salif Sané, Idrissa Gana Guèye, Pape Alioune Ndiaye, Henry Saivet, Moussa Sow (Babacar Khouma), Mame Biram Diouf (Ismaïla Sarr). Entraîneur : Aliou Cissé.

Guinée Equatoriale : Felipe Ovono Ovono, Iban Iyanga Travieso, Rui Fernando Dagracia, Dissado Mbelle Mba, Ruben Belima Rodriguez, Ivan Zarandona Esono (Enzique Boula Senobua), José Hachin Dilombo, Pablo Ganet Comitre (Ivan Bolado Palacios), Javier Balboa Osa, Emilio Nsue Lopez, Nicolas Kata Martinez (Elong Douala Viera). Entraîneur : Esteban Becker Churvkian.

APS

Laisser un commentaire