Ads 1

CONCESSION DE RUFISQUE OFFSHORE PROFOND: TOTAL N’A « OFFERT » QUE 2,7 MILLIARDS DE FCFA AU SÉNÉGAL

0 58

concession de rufisque offshore profond total n 039 a offert que 2 7 milliards de fcfa au senegal L’entreprise française Total n’a pas eu de peine à damer le pion aux « étrangers » Kosmos, Exxon, Woodside, Shell et les autres sur Rufisque Offshore profond.

En effet, si la partie financière de l’accord entre le Sénégal et Total a nourri les fantasmes depuis l’entente signée entre les deux parties, le rapport annuel de la firme française vient de lever un coin du voile.

 

Dans un document parcouru ce mardi par « Les Echos », il est bien noté ( page 375) à la partie 9 (informations complémentaires sur l’activité d’hydrocarbures non auditées), à la rubrique « rapport par projet et par types de payement » qu’au Sénégal, pour le projet ROP (Rufisque Offshore profond) un droit de licence de 52.000 dollars (27,5 millions F CFA), des primes liées aux licences de 5 millions de dollars (2,6 milliards) et 150.000 dollars (79,7 millions) pour l’amélioration des infrastructures. Ce qui fait qu’au total, Total a payé 5,202 millions de dollars, soit 2,7 milliards F CFA.

Le journal est convaincu que la polémique va de nouveau enfler après la publication de ces chiffres de Total car, renseigne-t-il, des sociétés qui s’intéressaient elles aussi au permis de ROP auraient proposé beaucoup plus, indiquant que non loin de chez nous, elles ont mis la barre très haut.

En Mauritanie, donne le journal en titre d’exemple, l’américain Exxon a déboursé pas moins de 70 millions de dollars (37,2 milliards F CFA) de frais de signature pour près de 33.000 Km2, soit 2 millions de dollars (plus d’un milliard) par 1000 km2, là où Total au Sénégal débourse quasiment le quart pour la même superficie (265 millions F CFA).

Laisser un commentaire