Ads 1

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DES ÉLUS DE BENNO À LA VILLE DE DAKAR

0 405

Les élus de Benno bokk yakar à la ville condamnent les décisions du maire Barthélémy DIAS concernant les embauchements non conformes à la réglementation, un virement de crédit nébuleux à hauteur de 2 300 000 000 F et enfin la non application de l’arrêt de la cour d’appel de Dakar.

1. Nomination de Conseillers techniques dans le Cabinet.

Les collectivités territoriales sont des démembrements de l’état, donc soumises aux lois en vigueur.
Le décret n°2020 -30 du 08 janvier 2020 fixant les organigrammes types des collectivités territoriales ne prévoit pas ces postes ; ce que le maire Barthélémy DIAS n’ignore pas car il a reçu depuis le 18 Février 2022 une lettre circulaire qui l’invite à appliquer ledit décret.
Nous dénonçons ces actes fermement car non conformes à la loi, et nous lui demandons d’appliquer dans les meilleurs délais le nouvel organigramme.

2. Fonds de Campagne électorale

La promptitude du maire à réaménager le budget primitif nous rend sceptique. Des virements à hauteur de 1 500 000 000 F plus une augmentation de la rubrique de la participation diverse 500 000 000 F et des dépenses diverses 300 000 000 F.
Nous interpellons le préfet sur ces actes nébuleux qui ressembleraient plutôt à une mobilisation de fond de campagne électorale.

3. L’arrêt de la cour d’appel de Dakar

Suite à la saisine du réseau de veille et d’alerte et du conseil sénégalais des femmes, la cour d’appel de Dakar a prononcé le 19 avril 2022 l’annulation du bureau municipal de la ville de Dakar.
Par conséquent le maire Barthélémy DIAS est attendu sur la formation d’un nouveau bureau qui respecte la parité dans la désignation des adjoints aux maires.

Nous invitons le préfet du département de Dakar, le Ministre en charge des collectivités territoriales et le Ministre des Finances à faire respecter la loi et à annuler toutes les délibérations votées lors de la séance du 21 avril 2022 dont l’ordre du jour a été fixé par un bureau municipal invalidé.

Le Président du Groupe

Ibrahima FALL

Laisser un commentaire