Ads 1

CLIMAT POLITIQUE TENDUE: L’ADS ET L’AMS DÉPLORENT UNE TENTATIVE DE DÉSTABILISATION DES INSTITUTIONS ET INVITENT L’ÉTAT À RESTER FORT…

0 359

Les événements malheureux du 1er et 2 Juin dernier continuent de susciter des réactions de part et d’autre. Face à la presse ce lundi, les Présidents de l’Association des Départements du Sénégal (ADS) de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) ont énergiquement fustigé, ce qu’ils appellent, « une tentative de déstabilisation de nos institutions ».

Ahmed Youssouph Bengelloun et Oumar Bâ invitent, sur ces entrefaites, l’Etat du Sénégal à rester toujours debout et fort pour préserver nos acquis démocratiques.

Ils saluent le professionnalisme de nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et demandent, dans le même temps, aux détracteurs du dialogue à venir se mettre autour de la table pour discuter de l’intérêt supérieur du pays.

D’entrée de jeu, ils déclarent: « Les 1er et 2 Juin derniers, le Sénégal a vécu des journées qui ont mis à rude épreuve la légendaire tranquillité qui a toujours fait notre réputation de pays démocratique et stable où la convivialité entre les différentes communautés constitue le socle de notre société ». Et les sieurs Bengelloun et Bâ, de renchérir: « C’est le moment pour nous de déplorer les nombreuses pertes en vies humaines et nous incliner devant la mémoire des disparus. Aux blessés, nous souhaitons un prompt rétablissement. Nous exprimons également notre solidarité aux personnes qui ont subi des scènes de pillages et autres actes de vandalisme qui n’honorent pas leurs auteurs. Nous dénonçons jusqu’à la dernière énergie, cette tentative de déstabilisation de nos institutions. Nous invitons l’Etat à veiller à la sauvegarde de nos acquis démocratiques arrachés de haute lutte ».

L’ADS et l’AMS refutent toute tentative de reconquête du pouvoir par des voies non démocratiques, se félicitent du professionnalisme de nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS), saluent la clairvoyance d’esprit du Chef de l’Etat Macky Sall. Ils magnifient la grandeur d’âme et la hauteur de vue de nos guides religieux et, non sans, condamner les casses perpétrées à l’UCAD et à niveau de certaines écoles.

Au finish, ces tenants l’exécutif local , invitent les jeunes à une prise de conscience afin de participer de manière active et effective à l’œuvre de construction nationale.

Ibrahima NGOM

Les événements malheureux du 1er et 2 Juin dernier continuent de susciter des réactions de part et d’autre. Face à la presse ce lundi, les Présidents de l’Association des Départements du Sénégal (ADS) de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) ont énergiquement fustigé, ce qu’ils appellent,une tentative de déstabilisation de nos institutions. Ahmed Youssouph Bengelloun et Oumar Bâ invitent, sur ces entrefaites, l’Etat du Sénégal à rester toujours debout et fort pour préserver nos acquis démocratiques. Ils saluent le professionnalisme de nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et demandent, dans le même temps, aux détracteurs du dialogue à venir se mettre autour de la table pour discuter de l’intérêt supérieur du pays.

D’entrée de jeu, ils déclarent: » Les 1er et 2 Juin derniers, le Sénégal a vécu des journées qui ont mis à rude épreuve la légendaire tranquillité qui a toujours fait notre réputation de pays démocratique et stable où la convivialité entre les différentes communautés constitue le socle de notre société ». Et les sieurs Bengelloun et Bâ, de renchérir: « C’est le moment pour nous de déplorer les nombreuses pertes en vies humaines et nous incliner devant la mémoire des disparus. Aux blessés, nous souhaitons un prompt rétablissement. Nous exprimons également notre solidarité aux personnes qui ont subi des scènes de pillages et autres actes de vandalisme qui n’honorent pas leurs auteurs. Nous dénonçons jusqu’à la dernière énergie, cette tentative de déstabilisation de nos institutions. Nous invitons l’Etat à veiller à la sauvegarde de nos acquis démocratiques arrachés de haute lutte ».

L’ADS et l’AMS refutent toute tentative de reconquête du pouvoir par des voies non démocratiques, se félicitent du professionnalisme de nos Forces de Défense et de Sécurité (FDS), saluent la clairvoyance d’esprit du Chef de l’Etat Macky Sall. Ils magnifient la grandeur d’âme et la hauteur de vue de nos guides religieux et, non sans, condamner les casses perpétrées à l’UCAD et à niveau de certaines écoles.

Au finish, ces tenants l’exécutif local , invitent les jeunes à une prise de conscience afin de participer de manière active et effective à l’œuvre de construction nationale.

Ibrahima NGOM

Laisser un commentaire