Ads 1

BALLON D’OR – ET LES NOMINES SONT…

0 65

59 noms, pour quoi faire ?

C’est El Mundo Deportivo qui révèle ce vendredi les noms des 59 joueurs encore en lice pour le Ballon d’Or. Pas d’affolement, tout se jouera entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo comme chaque année, il s’agit simplement d’une pré-liste rédigée par une commission interne à la FIFA, et qui sera réduite à 23 noms par France Football. Ensuite, au mois de décembre, on connaîtra les noms des trois finalistes. Le vainqueur sera désigné le 11 janvier lors du gala de la Fifa.

La Liga en force, Buffon grand absent

Sans surprise, le Real Madrid et le FC Barcelone sont les clubs les plus représentés avec sept joueurs chacun: Bale, Benzema, Sergio Ramos, Ronaldo, Modric, James et Kroos d’un côté ; Bravo, Mascherano, Iniesta, Messi, Rakitic, Neymar et Suarez de l’autre. Ensuite, on retrouve la Juventus, finaliste de la Ligue des champions, avec six hommes: Chiellini, Pogba, Morata, Vidal, Pirlo et Tevez. Mais il manque Gianluigi Buffon ce qui a le don de scandaliser la presse italienne.

Quatre Français, trois Parisiens

Derrière l’Argentine (Agüero, Mascherano, Messi, Otamendi, Pastore, Tevez), le Chili (Bravo, Medel, Sanchez, Vargas, Vidal) et l’Espagne (Diego Costa, De Gea, Iniesta, Morata, Ramos), la France est, avec la Colombie (Bacca, J.Martinez, Ospina, James Rodriguez), le quatrième pays le plus représenté avec quatre joueurs retenus: Paul Pogba et Karim Benzema, qui étaient déjà dans les 23 l’an passé, accompagnés par Antoine Griezmann et Alexandre Lacazette. Outre l’attaquant de l’OL, la Ligue 1 est représentée par trois Parisiens (Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani et Javier Pastore), et un Marseillais, André Ayew, parti cet été à Swansea.

Un joueur de D3 anglaise dans la liste

Si le choix d’Ayew peut surprendre, il n’a rien d’incongru si l’on compare à d’autres invités surprise de cette liste, comme son compatriote ghanéen Cristian Atsu (Bournemouth), le Mexicain Giovani Dos Santos (LA Galaxy), le Péruvien Paolo Guerrero (Corinthians) ou encore le Japonais Shinzi Okazaki (Leicester). Histoire de mondialiser cette liste, on imagine, la Fifa a également inclus l’Australien Massimo Luongo, qui jouait la saison dernière à Swindon Town, en D3 anglaise.

{jcomments on}

Laisser un commentaire