Ads 1

ALIOU, QUAND LA PETITESSE DU CORPS EXCITE LA PETITESSE DE L’ESPRIT (PAR MOUHAMADOU FAYE)

0 67

fada soutient macky sallVotre première sortie à RFM MATIN sur l’issue de l’Election présidentielle, particulièrement à Darou Moukhty titilla ma réflexion sur le mobile de cette intervention inopportune mais apparemment bien mesurée et bien calculée que vous voulez perlée au vu de la seconde sur LERAL.NET.

Ces sorties médiatiques dévoilent au grand jour, en plus d’une méchanceté enfouie et d’un complexe d’existence, un désir ardent de nuire par la contrevérité.

Certainement votre souhait, comme beaucoup de petites gens de votre acabit, est de voir le Président FADA perdre Darou. Vous allez devoir vous réveiller une bonne fois pour toute car votre rêve ne se réalisera jamais. Lui au moins a un patelin et vous, c’est où votre fief politique d’ailleurs.

S’agissant des résultats de l’Election présidentielle, LDR/YEESAL n’a jamais réclamé la paternité d’une quelconque victoire parce que son sens élevé des responsabilités et sa connaissance parfaite du terrain politique l’ont permis de comprendre qu’il s’agissait de la résultante d’un travail coordonné d’hommes et de femmes de tous bords. A ce sujet, le Président Macky SALL dispose d’instruments fiables de mesures de la contribution de chacun et du travail effectué par toutes les composantes sérieuses de sa belle et grande coalition. C’est pourquoi ce débat que vous voulez instaurer est sans intérêt pour nous à LDR/YEESAL.

A mon avis, vos interventions devraient être axées sur la justification de votre discours alambiqué qui vous a d’abord conduit à soutenir Idrissa SECK, pour ensuite, par une pirouette dont vous seul saisissez les contours, vous avez affiché votre appartenance à la Majorité présidentielle après le 24 février 2019.

Cependant, vous insinuez que FADA a perdu dans son propre bureau de vote (comme si le bureau lui appartenait et comme si c’est FADA lui même qui en a établi la liste) et dans sa commune. La question que je vous pose est simplement la suivante : qui a gagné ?

Même si votre mauvaise foi est apparente, vous savez bien que l’opposition, lors de cette élection, était plurielle et non unifiée. Pour votre information, pour une élection, surtout présidentielle, le langage initié ne parle pas d’opposition mais de candidat. Et l’objectif in fine est de voir son candidat arrivé en tête. Ce fût le cas à Darou. Mais votre petitesse d’esprit et votre incurie ne vous permettent pas de faire cette analyse.

Ce n’est pas la quantité de contrevérités encore moins le débit avec lequel vous les diffusez qui feront de vous notre adversaire. LDR/YEESAL s’est fait une place sur l’espace politique national et dans la diaspora en un laps de temps du fait justement d’un homme expérimenté qui sait où il va et avec qui il compte y aller. Les militants de LDR/YEESAL pris individuellement ont plus de poids politique que vous et ne trainent aucun complexe. C’est pourquoi FADA doussa morom, doussa mass. Lui au moins a la reconnaissance de sa génération, ce qui n’est pas votre cas.

Finalement c’est vous qui voulez la confrontation avec plus fort que vous. Il paraît que pour se faire un nom, il faut s’attaquer à plus fort que soi mais tenez-le pour dit, LDR/YEESAL n’a pas votre temps et n’a pas une trajectoire politique sinusoïdale comme la vôtre. Il me semble que vous jouissez en attaquant FADA mais votre jouissance nous laisse de marbre.

Si votre jeu favorite est la diffusion à grande échelle de contrevérités pour je ne sais quelles fins, ce qui intéresse LDR/YEESAL et le Président FADA, c’est la participation à l’œuvre de construction nationale à laquelle appellent les véritables démocrates du Sénégal avec des propositions concrètes.

Enfin, c’est vous qui avez intérêt à la coudre, à la repasser, à la plier et à la ranger au plus profond de là où vous savez. Si vous pensez une seule seconde que LDR/YEESAL vous laissera vous défouler sur son dos, c’est mal connaître ce parti et les personnes qui l’animent.

Dans « LES FADES FADAISES DE FADA » n’oubliez surtout pas d’y inclure la véritable fadaise : Aliou SOW.

A très bientôt.

Par Mouhamadou FAYE
Directeur des Elections de LDR/YEESAL

Laisser un commentaire