Ads 1

ACTES DE VANDALISME CONTRE « LES ECHOS » : LE PRÉSIDENT SAMBOU BIAGUI DE L’ASSOCIATION DE LA PRESSE POUR L’ENTRAIDE ET LA SOLIDARITÉ SUR LES LIEUX DU CRIME

0 64

Apres sa levée de bois vert consécutive au saccage des locaux du quotidien « Les Echos », le président de l’Association de la Presse pour l’Entraide et la Solidarité (APRES) s’est, à la tête d’une forte délégation, rendu ce mardi matin sur les lieux du crime en guise de solidarité à nos confrères profondément touchés dans l’attaque de leur lieux de travail.

Un déplacement qui a permis à Sambou BIAGUI et à son staff de constater sur place, les cœurs meurtris, l’ampleur des dégâts matériels avec tous les ordinateurs et les écrans télé endommagés.

« J’ai pu trouver des hommes et des femmes blessés dans l’âme mais déterminés à poursuivre le métier qu’ils ont choisi : Le journalisme. Des hommes et des femmes engagés pour informer juste et vraie la population…avec un Dirpub Cheikh Oumar Ndao très fort mentalement malgré cette perte estimée à plusieurs millions de francs CFA pour un secteur grippé par la conjoncture actuelle », informe le président BIAGUI dans une note transmise à la rédaction de dakarmedias.

« J’ai pu ensuite constater les efforts déployés par les autorités pour mettre la main sur les auteurs avec l’arrestation de six jeunes tous proches du guide moral du Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidaty . La police scientifique a déployé les gros moyens pour mettre la mains sur les auteurs qui ont été sur les lieux dans le cadre de la reconstitution des faits pour les besoins de l’enquête », poursuit le même document qui ne manque pas de mentionner qu’en effet, « ceci est le fruit de la mobilisation de tous les segments de la presse.

Le président Sambou BIAGUI en appelle donc, au nom de l’APRES, à la Solidarité et l’union dans le secteur des médias pour une presse responsable, respectée et respectable à tous les niveaux.

Irama SANÉ

Laisser un commentaire