Ads 1

3éme MANDAT : « C’EST L’OPPOSITION QUI A INTÉRÊT À ENTRETENIR LA POLÉMIQUE AUTOUR DE CETTE QUESTION », ACCUSE MODOU DIAGNE FADA.

0 64

Invité de la Tfm dimanche, le président de « Les Démocrates Réformateurs/Yeesal » (Ldr/Yeesal), a été interpelé par la journaliste Aïssatou Diop FALL sur la polémique autour du mandat présidentiel.

 

Refusant de s’épancher sur le sujet, le responsable de Ldr/Yeessal trouve le débat politique à ce sujet profitable à l’opposition « qui a intérêt à entretenir la polémique autour de cette question ». Pour Fada, « la majorité, compte tenu des urgences, à mieux à faire que de disserter sur des sujets qui ne sont pas encore à l’ordre du jour ».

« Alliance stratégique » avec la majorité présidentielle

Sur un autre registre, Modou DIAGNE Fada réitère son compagnonnage avec le Président Macky Sall et assume « l’alliance stratégique » entre son parti et la coalition de la grande majorité présidentielle.

Pour avoir soutenu la candidature de Macky à la présidentielle de février 2019, il refuse d’être estampillé « transhumant » et explique son choix par ses « convictions » et son « sens élevé des responsabilités ».

A son avis, « le Président Macky Sall, imbu des valeurs de la République, était l’homme de la situation ». En lieu et place d’une fusion de son parti dans l’Alliance pour la République (Apr), le Président de LDR/YEESAL dit avoir pris le risque d’opter pour une alliance stratégique, à six mois avant la présidentielle de 2019, en parfaite intelligence avec toutes les structures de son parti, alors que rien n’était gagné d’avance.

Répondant à une question sur le dialogue national, le DG de la SONACOS a plaidé pour la reprise des travaux plombés par la Covid-19.

Laisser un commentaire