Ads 1

🔴VIDÉO–RESPECT DE LA RÉGLEMENTATION DES DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL: LA « PIQÛRE DE RAPPEL » DE DIÉGUY DIOP FALL AUX RESPONSABLES DES ORGANES DE PRESSE

0 417

La Direction de la Promotion des Droits et de la Protection des Enfants (DPDPE) a organisé du 17 au 19 octobre courant, dans un grand complexe hôtelier de la station balnéaire de Saly, un important atelier de mise à niveau des responsables des organes de presse sur le respect de la réglementation des données à caractère personnel, notamment celles des enfants et des petits enfants.

En effet, au Sénégal, malgré un cadre juridique protecteur, force est de constater que le développement rapide des TIC, marqué par l’avènement de plusieurs stations de radios commerciales, communautaires, l’émergence de nouvelles chaines de télévisions, le développement d’Internet et la prolifération des réseaux sociaux, vont entrainer une divulgation sans commune mesure des données à caractère personnel.

Ces violations du cadre juridique de la protection des données à caractère personnel prennent une tournure à la limite dramatique, concernant les enfants, cible très vulnérable et dont l’avenir peut être compromis pour toute une vie.

C’est pour cette raison que la DPDPE, sous la houlette de sa directrice Mme Diéguy Diop FALL, a initié dans le cadre de son PTBA conjoint avec le Projet Investir dans les Premières Années pour le Développement Humain au Sénégal (PIPADHS), une vaste campagne de protection des données personnelles des enfants pour garantir l’effectivité de leurs droits dans les médias et les réseaux sociaux.

Cet atelier de trois jours avait pour objectif prioritaire de sensibiliser les organes de presse sur le respect de la réglementation sur la protection des données à caractère personnel notamment celles des enfants et des petits enfants.

« Une piqûre de rappel » administrée à forte dose par Mme Diéguy Diop FALL et ses collaborateurs aux hommes des médias, en présence de M. Adama SOW, Directeur de la communication de la Commission des Données Personnelles (CDP).

Retrouvez le plaidoyer de Mme FALL sur la vidéo ci-dessous.

Laisser un commentaire