Ads 1

VOTE DU BUDGET DU MINISTÈRE DES SPORTS : LAT DIOP S’OFFRE UNE HAUSSE DE PLUS DE 14 MILLIARDS

0 401

Selon un rapport du ministère des Sports, le budget du ministère des Sports du Sénégal a connu une hausse de 14 501 266 201 FCFA en 2024.

Le ministre des Sports Lat Diop, dans sa présentation, a estimé que l’objectif du budget 2024 de son ministère est de créer un système sportif accessible et efficace. Il doit comparaître devant les députés ce lundi 27 novembre.

Le ministre des sports souligne que la présente session budgétaire intervient dans un contexte de consolidation des résultats sportifs exceptionnels obtenus par le Sénégal. Il s’agira de poursuivre la mise en œuvre des projets et programmes qui contribueront à doter le Sénégal de capacités à organiser des rencontres sportives internationales à l’image des Jeux olympiques de la Jeunesse prévus au Sénégal en 2026. «En effet, après la victoire à la Coupe d’Afrique des Nations, CAN-Cameroun, en 2022, en sénior, les performances sportives se sont amplifiées en 2023, notamment au plan africain avec les autres catégories. Il convient de relever les performances des autres disciplines sportives comme la natation, les sports de combat, l’athlétisme, la lutte, etc. Ces performances ont permis au Sénégal de se qualifier aux phases finales mondiales dans la plupart de ces disciplines. C’est le cas de l’équipe des U-20 de football qui a participé à la Coupe du monde en Indonésie. En outre, le Sénégal a participé à l’Afrobasket féminin qui s’est déroulé du 28 juillet au 5 août 2023 à Kigali au Rwanda avec une médaille d’argent », souligne-t-il dans le document.

« Notre pays a également pris part aux 9èmes Jeux de la francophonie tenus à Kinshasa (RDC), du 28 juillet au 6 août 2023 où il a terminé à la 4ème place au classement général. Au total, le Sénégal a remporté 150 médailles dont 43 en Or, 42 en Argent et 65 en Bronze », poursuit-il. « Une attention particulière sera réservée à la préparation et à la  participation de notre équipe nationale de football en direction de la phase finale de la CAN de football Côte d’Ivoire – 2024, où elle défendra son titre de championne d’Afrique. Mais aussi sur d’autres priorités comme l’actualisation du cadre juridique, le financement du sport, la préservation durable des infrastructures sportives, l’éradication de la violence dans les stades et la la lutte contre le dopage. »

En terme de chiffre, le projet de budget 2024 du département est évalué à trente-trois milliards deux-cent douze millions cent-six mille cinq cent trente-six (33 212 106 536) FCFA, contre vingt-trois milliards trois cent quatre-vingt-deux millions trois-cent soixante-huit mille cinq cent cinquante-cinq (23 382 368 555) FCFA ;soit une hausse de 14 501 266 201 FCFA en valeur absolue et 62,02 % en valeur relative, peut-on lire dans le rapport de présentation du projet de budget 2024 du Ministère des Sports devant la Commission des Finances et du Contrôle budgétaire élargie à la Commission de l’Education, de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs.,

Pour les Investissements exécutés par l’État, les crédits d’investissement, avance le rapport de présentation du projet de budget, sont évalués à vingt-cinq milliards neuf cent soixante quatre F CFA (25 964 231 951) F CFA contre quatorze milliards quatre cent quatre millions deux cent trente-un mille neuf cent cinquante-un (14 404 231 951) F CFA pour l’exercice 2023, soit une hausse de onze milliards cinq cent soixante millions (11 560 000 000 F) CFA en valeur absolue et de 80,25 % en valeur relative. Cette hausse se justifie, selon le document, par la prise en charge des décomptes des projets d’infrastructures sportives dont le plus important est le projet de réhabilitation de 04 stades que sont : Léopold Sédar Senghor, Aline Sithoé Diatta, Lamine Gueye et Elimanel Fall.

Laisser un commentaire