Ads 1

VIDÉO – POLÉMIQUE AUTOUR DE LA GESTION DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE DAKAR : ASSOME AMINATA DIATTA CLÔT DÉFINITIVEMENT LE DÉBAT

0 71

Le Collectif « And Defarat Chambre de Commerce » avait fait face à la presse, la semaine dernière pour porter des accusations de détournement et d’illégalité sur le bureau actuel de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD).

Interpelée sur la question en marge du séminaire d’information sur la nouvelle réglementation du secteur de la boulangerie et de formation à l’utilisation de la plateforme de marketing et de vente ligne ce lundi à Dakar, Mme Assome Aminata DIATTA a apporté des précisions qui devraient mettre définitivement fin aux débats animés par un groupe dirigé par Serigne MBOUP, contre Abdoulaye SOW, actuel président de la CCIAD.

Pour Mme le ministre du commerce et des PME, « il n’y a pas de polémique au niveau du bureau de la CCIAD. Vous ne pouvez jamais apporter une preuve montrant que c’est le bureau de la CCIAD ou que ce sont ses membres qui sont en train de faire la polémique. Le problème, c’est celui qui existe entre la CCIAD et l’Union Nationale des Chambres de Commerce. Et donc, je pense qu’il y a des problèmes de compréhension de part et d’autre des prérogatives de chacune de ces différentes organisations ».

Mieux, pour elle, « le président a été élu vers la fin de l’année 2019 par l’assemblée. Donc il ne souffre d’aucun problème de légitimité. Ceux qui en parlent disent ce qu’ils veulent. Souvent on nous parle de décisions prises en 2010. Lui il a été élu en 2019 ».

« Il faut qu’on arrête de distraire les populations, qu’on laisse le président de la chambre de commerce travailler. Dakar en a besoin, les structures en ont besoin et le secteur privé qui se reconnait dans cette chambre en a besoin », a lancé Mme Assome DIATTA.  

Irama SANÉ

{youtube}LU5X9V9Rxws{/youtube}

Laisser un commentaire