Ads 1

VIDÉO – ÉLIGIBILITÉ EN INDICATION GÉOGRAPHIQUE : LES PRODUITS SÉNÉGALAIS BIENTÔT RÉFÉRENCÉS DANS LES GRANDES SURFACES EN OCCIDENT

0 2 453

Le Sénégal est riche en produits alimentaires et artisanaux spécifiques, dont les caractéristiques, la qualité et la réputation sont étroitement liées au territoire ou à la région de production. Ces produits peuvent être reconnus, protégés et valorisés grâce à un outil : l’indication géographique (IG).

Ainsi, dans le cadre de la reprise des activités pour l’enregistrement des produits locaux éligibles en indication géographique, l’Agence Sénégalaise pour la Propriété Industrielle et l’Innovation Technologique (ASPIT), en collaboration avec l’OMPI et la FAO, a organisé ce jeudi 01 juillet 2021, dans un grand complexe hôtelier de la place, un important atelier de formation des membres du comité national des indications géographiques.

L’une des missions assignées à ce comité est l’examen et la validation des demandes d’enregistrement des producteurs.

Pour l’instant, c’est le « Madd » de la Casamance qui est en phase de réussir son enregistrement dans les indications géographiques. L’élaboration du cahier de charges est d’ailleurs prévue dans les jours à venir. En termes clairs, cela veut dire si des réponses appropriées sont apportées aux exigences du cahier des charges, le « Madd » de la Casamance pourrait se retrouver dans les rayons des grandes surfaces en Occident et partout dans le monde.

Voici sur la vidéo ci-dessous, les explications de M. Makhtar DIA, Directeur Général de l’ASPIT.

Laisser un commentaire