Ads 1

UN SÉNÉGAL EN CONVULSIONS PAROXYSTIQUES. (Par Abdoulaye DIAW)

0 137

Nous avons tous chers croyants, musulmans et chrétiens, entendu parler du Dajjal.

 Nous sommes-nous posés ne serait-ce une seule fois, les conséquences cataclysmiques que pourrait engendrer exactement, son avènement sur terre ?

Par nos actions qui nous distinguent des non-croyants, Allah Soubanahou wa Talah Le Tout-Puissant entend nous mettre à l’épreuve d’une manière sage et calculée.

Nous sommes continuellement confrontés aux épreuves du quotidien.

tantôt il s’agit de petites épreuves facilement surmontables,

tantôt elles paraissent insurmontables.

Les premières épreuves sur terre, ce sont les premières agressions de la nature, dès les premières secondes de la naissance.

Des agressions qui assurent ingénieusement la transition qui va maintenir le bébé en vie.

Chaque période a connu un ennemi négateur, criminel, qui a affronté les Prophètes, les messagers, les vertueux hommes d’élite ou simplement les croyants pieux.

Celui dont nous redoutons tous la venue, une venue programmée par Soubanahou wa talah et racontée par le prophète Salla lahou Aleyhi wa Salam, s’appelle al-Dajjal pour les musulmans et l’antéchrist ( ou le faux-messie) pour les chrétiens.

il doit apparaître à la Fin des Temps , à une période annoncée par les hadiths de notre Sublime Prophète ( Sallal Allahou ’alayhi wa Salam ) au moment de la venue ou le retour programmé sur terre du Prophète Jésus « ‘Issa Ibn Mariam» (‘alayhi salam). Qui aura l’historique et la sublime mission de sauver l’humanité de la plus grande forfaiture, de la plus grosse arnaque et de la plus odieuse imposture que l’humanité n’aura jamais connue.

« La hawla wa la qouwata ila billah

Le mot Dajjal signifie en arabe « menteur, imposteur, manipulateur  »

Des tares et pêchers majeurs qui progressivement infestent notre Sénégal, notre société, où jadis la vertu et la piété singularisaient nos aïeux, nos illustres et distingués aïeux. Que Dieu les accueille en son paradis céleste.

Aujourd’hui le Sénégal est dajjalisé dirais-je. DAJJAL Y GAGNE DU TERRAIN D’UNE MANIÈRE FULGURANTE.

Les menteurs, les imposteurs et les manipulateurs sont prisés et adorés.
Il suffit d’être un bon menteur pour exister et devenir un héros.

Ils font la pluie et le beau temps sur les plateaux de média qui n’en ont cure de la déontologie et de la morale.

Quelle honte

Des hommes de média très critiques envers les autres , souvent à tort, parfois même méchants calomniateurs, sont allergiques à une moindre critique même objective.

Leur bizarre et injuste conception qu’ils adorent rabâcher à savoir : les trains qui viennent à l’heure ne nous intéressent pas…
On préfère parler du mauvais et snober le bon.

Quelle injustice.
Quelle hypocrisie.

Ils ignorent la recommandation divine dans le noble coran, je cite
 » Pratiquez l’équité. Cela est plus prêt de la piété…… » fin de citation.

Et pourtant leur noble mission, un sacerdoce, aurait dû les pousser à combattre le mensonge, la forfaiture et faire l’apologie exclusivement de la vérité et de la bienfaisance. Et de ne pas défendre un Paire récalcitrant à la faute.

Les religions sont malmenées et traînées dans la boue à tout bout de champ .

Les insultes, les invectives et autres insanités fusent de partout et deviennent la règle pour une société en convulsions violentes.

Les éhontés charlatans, les NÉGATEURS, les sinistres blasphémateurs, les plus sournois hypocrites et les adeptes et lugubres complices de Satan le lapidé, prolifèrent dangereusement dans notre société très éprouvée.

Ils sont bien appréciés.
Ils sont idolâtrés.
Ils sont même considérés comme des saints au détriment des minoritaires hommes de vertus et de piété, qui eux sont malmenés et insultés à tout bout de champ.

Le danger guette celui qui s’aventure à se ranger du côté de la vérité.
Le mensonge règne en maître absolu et la vérité isolée et verrouillée.

Si on n’y prend garde, l’avenir déjà obscure et incertain, pourrait nous réserver des surprises chaotiques, difficilement rattrapables.

À bon entendeur….

POUR UN SÉNÉGAL RÉCONCILIÉ, UN SENEGAL UNI DE PAIX, UN SENEGAL PROSPÈRE ET ÉMERGENT.

Abdoulaye DIAW YOUHIBOULLAH

Laisser un commentaire