Ads 1

TOURNÉE ÉCONOMIQUE : LE PREMIER MINISTRE AMADOU BA REÇOIT LES ACTEURS SOCIO-ÉCONOMIQUES DE ZIGUINCHOR

0 326

En cette dernière journée de la tournée économique qu’il effectue dans les régions de la Casamance , le Premier Ministre Amadou BA a rencontré les acteurs socio-économiques de la région.

Répondant aux doléances des acteurs, Amadou BA a tracé les perspectives d’avenir pour la région.
“Le problème de la Casamance c’est l’enclavement”, a-t-il indiqué à l’entame de son discours.
Sur ce, il revient sur les atouts majeurs du désenclavement.
“La région de Ziguinchor a le Pont de la Sénégambie, les voies maritimes, les aéroports, c’est la seule région qui a deux aéroports”, a-t-il précisé.
“Si les défis de l’enclavement sont réglés, ce sera très facile de faire de la Casamance un moteur du développement”, a martelé Amadou BA.

“L’engagement du Gouvernement, c’est que tous les moyens seront dégagés pour régler toutes les contraintes de la Casamance”, a-t-il promis.
Selon le Chef du Gouvernement “toute l’économie qui tourne autour du port sera relancée » a-t-il ajouté avant d’enchaîner : « j’attends le retour du gouverneur”.
Dans cette lancée, le Premier Amadou BA est revenu sur la question relative au transport maritime.
“Pour le bateau, c’est un problème de sûreté et de dragage”, a-t-il révélé. Mais, il assure que les acteurs concernés mettent tout en œuvre pour régler la situation.
Dans la foulée, Amadou BA lance un appel pour la paix . “Il nous faut relever les défis de la paix, c’est irréversible”, a-t-il poursuivi.

Concernant les tenues scolaires, le Premier Ministre a annoncé que : “l’Etat a voulu uniformiser pour qu’il n’y ait pas de discrimination entre les élèves”.
Il a préconisé, avec le gouverneur, de faire une centrale d’achat en vue de faciliter les choses.

Concernant la Sonacos, le Premier Ministre a rappelé que le Gouvernement avait fixé les prix mais les paysans ne sont pas obligés à vendre à la Sonacos.
Il assure que l’Etat va appuyer la Sonacos de Ziguinchor.
D’après le Chef du Gouvernement, l’Etat a intérêt à soutenir les acteurs agricoles.
« Globalement, ce que nous voulons faire c’est avoir un programme spécial pour la région, ce sera du win win », a-t-il argué.
D’après lui, Il faudra également travailler sur les industries de transformation, l’agro-industrie, l’artisanat, l’agriculture….
« Ziguinchor va devenir un pôle agro industriel extrêmement important », a-t-il souligné.

Clôturant son intervention, Amadou BA évoque la possibilité d’installer une résidence secondaire du Président de la République à Ziguinchor.
« SENGHOR avait sa résidence secondaire à Popenguine, pourquoi pas ne pas l’avoir ici ? » s’est-il interrogé à l’issue de son allocution sous les applaudissements du public.

Laisser un commentaire