Ads 1

SAINT-LOUIS – LUTTE CONTRE LA COVID-19 À TRAVERS L’OPÉRATION « SAXAL SETT NGIR WERR »: DÉTHIÉ DIOUF INVESTIT LES DAARAS ET LES LIEUX DE GRANDS RASSEMBLEMENTS

0 821

Le président du parti Visa/Les Citoyens et Coordonnateur de l’Opération Solidarité avec les Daaras, était, les jeudi et vendredi dernier, dans la région de Saint-Louis où il a distribué des kits d’hygiènes au niveau de 4 daaras, après les avoir désinfectés par le Service d’Hygiène. Le Citoyen Déthié Diouf s’est rendu ensuite à l’entrée du Pont Faidherbe, près du marché de Sor, pour y tenir la même activité. Il invite les populations sénégalaises à éviter un relâchement par rapport au respect des mesures barrières pour freiner la propagation du coronavirus.

Le président du parti Visa/Les Citoyen était dernièrement dans la ville de Saint-Louis pour dérouler son cinquième et dernier passage dans le cadre de l’Opération Solidarité avec les Daaras. Le Citoyen Déthié Diouf qui poursuit toujours son combat contre la pandémie de la Covid-19, à travers sa grande Opération « Saxal Sett Ngir Werr », « Roll Back Corona ». « Nous sommes à notre cinquième et dernier passage à Saint-Louis sur la question du coronavirus. Nous avons, avec le Service d’Hygiène, désinfecté les lieux et fait des dons de kits d’hygiène aux daaras de la ville de Saint-Louis. Nous y avons aussi distribué des comprimés pour décontaminer l’eau car cet endroit n’a pas encore accès à l’eau potable.

Il s’agit du daara de Oustaz Djibril Ndiaye situé près de la gare routière ; du daara de Oustaz Momar Gueye à Pikine ; du daara de Oustaz Loum au quartier Nord près de l’École Aimée Césaire et d’un quatrième daara qui se trouve à Guet Ndar dans la Langue de Barbarie », a renseigné le Citoyen Déthié Diouf, Coordonnateur de l’Opération « Saxal Sett Ngir Werr » et président des Ambassadeurs de la Paix. Son équipe a également distribué un important lot de kits d’hygiène aux populations à l’entrée du pont Faidherbe, tout près du marché de Sor.

Démarrée en juin 2020, cette Opération Solidarité avec les Daaras vise à freiner la propagation du coronavirus dans le pays. Il en a profité pour inviter les populations sénégalaises à ne pas se relâcher par rapport au respect des mesures barrières, malgré la tendance baissière du nombre de cas positifs au coronavirus. « Nous disons « ala athiou », pas de troisième relâchement coupable car tant qu’il y aura un seul cas effectivement le risque est toujours grand. On va vers le Magal de Touba et c’est là-bas où nous avions commencé le « Corona dou diar ci mane ». Nous allons nous y remettre encore parce qu’il s’agira d’engager la responsabilité individuelle très forte », a-t-il ajouté, tout en espérant arriver, un jour, à éradiquer cette maladie à coronavirus.

Yves TENDENG

Laisser un commentaire