Ads 1

RETROUVAILLES MACKY- SOULEYMANE NDÉNÉ NDIAYE: LES PRÉCISIONS DE LDR/YEESAL

0 63

La décision prise par Souleymane Ndéné NDIAYE de répondre favorablement à la main tendue par le Président Macky SALL continue de susciter des vagues d’indignation au sein de ses désormais ex-compagnons de l’opposition.

Le communiqué de la direction de LDR/YEESAL parvenu à la rédaction de dakarmedias, votre site préféré, en dit long quant au niveau de surprise mais aussi de déception au sein de ce parti allié, à l’annonce de cette nouvelle. Lisez la suite et vous comprendrez pourquoi.

Pour commencer, « La direction de Les Démocrates Réformateurs-Yeesal (LDR/YEESAL) prend acte de la décision de M. Souleymane Ndéné Ndiaye et de son parti L’Union Nationale pour le Peuple Bokk Jēmu (UNP/BJ) de rejoindre la majorité présidentielle » peut-on lire au tout début du document.

Tout en respectant « la décision de ce parti souverain et de son leader », la direction des Réformateurs a tenu tout de même « à apporter les précisions suivantes afin que nul n’en ignore :
Considérant que LDR/YEESAL est membre fondateur de la coalition Entente des Forces de l’opposition (EFOP) et du front Mankoo Wattu Sénégal et le demeure
Considérant que la direction de LDR/YEESAL a reçu mandat de ne s’allier qu’avec des partis membres de l’opposition en perspective des futures élections législatives, la direction du parti décide :

1) De mettre fin aux discussions avancées qui étaient en cours entre L’UNP/BJ et LDR/YEESAL en vue d’une alliance aux élections législatives

2) LDR/YEESAL réaffirme son ancrage dans l’opposition en général et dans le front Mankoo Wattu Sénégal en particulier.

En sus de ces faits jugés suffisamment graves aux yeux des responsables de LDR pour motiver la rupture du compagnonnage entre les deux partis, il semble que les Réformateurs reprocheraient à Jules Ndéné un passage d’un entretien accordé à la presse. Passage dans lequel le tout nouvel allié du président Macky Sall laisserait planer le doute sur l’éventualité pour Fada et son parti de rejoindre le camp du pouvoir.

C’est donc très clair maintenant. LDR/YEESAL réaffirme son ancrage dans l’opposition, travaille pour avoir la majorité des sièges à l’assemblée nationale et imposer une cohabitation à Macky SALL.

Irama SANE

Laisser un commentaire