Ads 1

RETOUR DU POSTE DE CHEF DE GOUVERNEMENT: AMADOU BA LE PM IDÉAL

0 771

À son arrivée comme ministre des Finances, le Président Macky SALL cherchait un homme capable de lui dérouler sa feuille de route et d’amener des capitaux pour développer le pays. Aujourd’hui aussi, pour le poste de PM, il cherche cet homme idéal capable de mener à bon port son projet d’un Sénégal émergent.

Cet homme idéal au poste de Premier Ministre, c’est Amadou BA

Amadou BA, l’homme qu’il faut

Tandis que ses adversaires ont passé leur campagne à s’attaquer les uns les autres, comme si la petitesse de l’un les grandissait, il a su rester lui au-dessus de la mêlée, et rester positif. Il se trouve même que dans l’appareil politique du parti au pouvoir, il fait l’unanimité. Tous hauts responsables militent pour son retour aux affaires. Un retour pour recoller les morceaux et permettre au président de mieux dérouler son agenda politique et étatique.

Celui qui a la lourde tâche de diriger la coalition de Bennoo Bokk Yakaar partout au Sénégal avec le poste de coordonnateur national de BBY est un homme efficace, expérimenté et de réseaux, tant sur le plan national qu’international. Des qualités importantes dont Macky a besoin à ses côtés pour les projets en cours et pour la coordination des activités gouvernementales qui étaient jusqu’ici au ralentie depuis la suppression du poste de PM.

Il est bon de rappeler que cet inspecteur des Impôts et Domaines a fait toute sa carrière au sein de l’administration, comme haut fonctionnaire avant de devenir ministre de l’Economie, des Finances et du Plan en 2013 puis ministre des Affaires étrangères. Et à tous ces postes, son efficacité a été saluée par tous. Surtout par le président de la République Macky SALL qui s’est targué d’avoir le meilleur ministre de l’Économie du continent. En effet, le prix de Meilleur Ministre des Finances d’Afrique est attribué à Amadou BA, ministre de l’Économie des Finances et du Plan, en Inde lors de la 11e cérémonie des African Banker Awards, tenue en marge des Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD) en 2017..

Les initiateurs du prix African Banker Award 2017 avaient saisi l’occasion pour louer les efforts accomplis par le Sénégal dans la voie du développement économique durable. Et que c’est le leadership et les compétences du ministre Amadou BA qui ont permis de redynamiser l’économie du Sénégal, malgré une conjoncture difficile. En outre, le Comité d’organisation a indiqué que ce prix est le sacre des performances économiques du Sénégal qui a enregistré un taux de croissance de 6,5% au cours des deux dernières années et la réussite de l’émission de l’Eurobond. Ce prix est en réalité l’œuvre du Président Macky SALL qui a initié cette vision, avait indiqué le lauréat. Car selon lui, sa réussite se mesure, à l’aune de ses réalisations dans la mise en œuvre du Pse. D’ailleurs le Président Macky SALL était invité d’honneur de cette 52e Assemblée annuelle de la Bad en Inde.

Politiquement, amicalement et économiquement correct

Avec Amadou BA au poste de ministre de l’économie et des finances, le Sénégal a aussi eu à enregistrer des  »avancées significatives » à travers la dématérialisation des procédures et formalités du commerce extérieur, une réforme qui a permis des gains de temps et une « réduction considérable » des coûts des opérations douanières. A cela s’ajoutent d’autres avancées notées dans la mise en œuvre du partenariat liant l’administration des douanes avec le secteur privé, à travers l’application de mesures de facilitation dont l’une des plus importantes concerne le programme des partenaires privilégiés. En outre, avec Amadou BA, le Sénégal avait fait des « avancées notoires » notées en matière informatique, de simplification des procédures et de collaboration avec les autres administrations.

Depuis son arrivée au pouvoir, Macky SALL œuvre au réchauffement de ses relations avec la plupart de ses homologues, de l’Afrique de l’Ouest à la Chine. Une approche qui lui a permis tout à la fois de multiplier les projets de partenariat et d’asseoir son leadership. Un objectif qu’il aura atteint grâce à Amadou BA. Il a eu à rétablir et renforcer la diplomatie sénégalaise qui était avant son arrivée au poste de ministre des étrangères faiblement apprécié. Ses collaborateurs disent qu’il a une rapide maîtrise d’un dossier. « Quand il vous demande une note sur une question précise, il le survole rapidement, mais dès qu’il est devant l’auditoire il en a une maîtrise parfaite, il a un esprit très alerte et comprend très vite ».

Cette posture est le résultat de la montée en puissance progressive du leadership sénégalais, alimentée ces dernières années par une offensive diplomatique que l’on pourrait qualifier d’amicale. Cette approche du Chef de la diplomatie sénégalaise d’alors a toujours été là position souhaitée par Macky SALL. « La vocation de mon pays, depuis l’indépendance, est d’être ami de tous les pays et de n’avoir aucun ennemi », raconte même Macky SALL dans son autobiographie « Le Sénégal au cœur », parue en 2019.

Sur le plan politique, c’est secret de polichinelle de dire qu’il est un cadre de haut niveau de Benno. Amadou BA à qui Macky avait confié Dakar a mené à bon port la coalition et fait gagner haut la main Macky SALL à Dakar. Une victoire qui a pesé lourd sur la balance au décompte final.

Sambou BIAGUI

Laisser un commentaire