Ads 1

PALUDISME : UN RESPONSABLE DU SERVICE D’HYGIÈNE INSISTE SUR L’ASPECT PRÉVENTION

0 56

Les gestes de prévention doivent devenir des réflexes dans le cadre de la lutte contre le paludisme, a soutenu, le capitaine Medoune Ndao, responsable de la lutte antivectorielle au service national d’hygiène et point focal des aspersions intra domiciliaires et de la lutte contre les inondations.

’’Cela permettra d’éviter la prolifération des moustiques qui choisissent, de préférence, des petites collections d’eau, propres comme sales, inégalement réparties dans l’espace mais toujours au plus proche de l’homme’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS en prélude de la journée mondiale du paludisme axée sur le thème : ‘’En finir pour de bon avec le paludisme’’.

Pour lui, ‘’la contribution de chacun peut avoir un impact efficace et durable dans le temps, en supprimant ou en gérant ses eaux stagnantes’’.

Il a aussi relevé l’importance de la moustiquaire imprégnée qui a eu un impact positif dans cette lutte contre le paludisme. ‘’’Cette moustiquaire est importante (….)’’, a-t-il insisté.

aps

Laisser un commentaire