Ads 1

NOUS AVONS UNE OPPOSITION DE PANSUES ET DE SIMAGRÉES (Par Samba NDONG)*

0 5 466

Il faut être cohérent. Surtout quand on invente. En politique, il faut être logique dans la démarche et quels que  soient les terribles horions et les coups telluriques qui s’abattent, il faut toujours être congru.

Au Sénégal, l’opposition triche et fait des dilatoires avec le peuple. L’opposition est une bande de comédiens qui jouent au théâtre avec le peuple. Elle est ankylosée. Elle est ataraxique en raison de ses contradictions. Elle est composée d’aristocrates et de bourgeois qui excellent dans l’art de rien dire avec de grandes discours et de longues interviews . Cette opposition n’est-elle pas un secte ou un conglomérat de violeurs, de voleurs et de paranoïaques ?
Les gens de l’opposition savent bien qu’une élection présidentielle n’a rien à voir avec des élections municipales ou législatives surtout dans un pays de roitelets ou chacun se croît être né pour parader au trône.
C’est pourquoi, il est illusoire de croire qu’ils auront une coalition forte où tous les segments de l’opposition se réunissent. Cette opposition est un rouleau de fossoyeurs, de délinquants financiers et de caïds assoiffés de sexe .

Le Yewwi Askan Wi est composé de roitelets qui doivent se casser et se livrer un combat fratricide et Infernal. La défenestration de Bougane et du pds en est la parfaite illustration.
Ces megalomanes de l’opposition n’ont aucune force politique qui peuvent leur permettre de gagner une élection. À défaut, qu’ils se redressent, qu’ils soient humbles et qu’ils cultivent un comportement modeste malheureusement qu’il s’agisse khalifa Sall ou de Sonko ou autres, chacun parmi eux draine des cafards et a un contentieux à vider avec la justice.
Le peuple doit-il croire à des kafkaiens, doit- il croire à des eudémonistes ? Ces maccabés au comportement malotru est une association où les uns se croient dotés d’une intelligence supérieure et inégalée qui dépassent loin celle de leurs congénères et les autres, imposteurs assoiffés de pouvoir croît être nés pour loger au palais.
Hélas , c’est ce qui explique leur condescendance et parfois leur suffisance et leur manque de modestie.

L’opposition est drôle : une partie passait tout son temps à insulter et émettre des diatribes envers les gens du système, névrosés qu’ils sont, ils allaient jusqu’à dire qu’ils sont des antisystèmes. En un laps de temps, comment une personne normale peut-elle avaler autant de vomissures ?
Diantre sont-ils réellement normaux ? Et pourtant, ils sont nombreux ces gens-là dont les noms sont liés à d’effroyables scandales politico-financiers et sexuels. Les uns engloutissent des fonds et les autres se pavanent dans des jaccuzzis. Et pire ils n’ont jamais clarifié et ils ont le toupet de vouloir qu’on leur confie le Sénégal ! Qui pourra vous faire confiance ? Naturellement personnes !  Dans cette opposition, il y a que des bandits en cols blancs dont les identités ne cessent de se confondre avec la pire des comédies.

On dénombre dans l’opposition des maîtres rapaces, des Raspoutine qui n’ouvrent la bouche que pour parler d’argent, des despotes ratés, des fossoyeurs de fond, des complexés favorisés par le hasard et enivrés par l’avoir, des gamins pressés, des imposteurs à gages et des conspirateurs de l’ombre.

La COJECAR (Convergence des Jeunes Cadres Républicains) n’aime point céans tous ces gens-là qui trichent en se laissent aller à la facilité et principalement ces obsédés de pouvoir et d’argent. Ces tisserands de la parole, ces prédateurs ne peuvent partager aucun principe parce-qu’ils n’ont pas les combats. Certains ne veulent que le pouvoir pour avoir l’argent. Les autres ne font que solder leur comptes. Les uns se battent uniquement pour leur honneur. Cette opposition est composée en majorité de personnes malpropres, malhabiles et de vindicatifs.  Quel sénégalais osera vous faire confiance ?

La coalition BBY et la mouvance présidentielle élargie s’ils unissent leurs forces, nous serons irréversibles.

Samba Ndong, Responsable Apr Biscuiterie Coordonnateur National des jeunes cadres républicains (COJECAR)

Laisser un commentaire