Ads 1

NOUROU NIANG, APR GRAND-YOFF: »SI LE PRÉSIDENT MACKY SALL REFUSE DE SE PRÉSENTER EN 2024, NOUS ALLONS L’ESTER EN JUSTICE… »

0 361

La candidature du Président de la République Macky Sall pour un second quinquennat en 2024 tient à cœur ses partisans de la Commune de Grand-Yoff (Dakar). Nourou Niang, responsable politique de l’Alliance Pour la République (APR) au niveau de cette localité vient de monter au créneau.

Selon lui: « Une candidature du Président de la République Macky Sall pour la Présidentielle de 2024 est on ne peut plus légitime. S’il refuse de se présenter pour un deuxième (2ème) quinquennat lors de la prochaine Présidentielle de 2024, nous allons purement et simplement le traduire en justice. Il n’a pas le droit de renoncer à un second quinquennat. Nous, membres fondateurs de son appareil politique, l’avions choisi pour deux mandats successifs (5ans), c’est-à-dire, un autre quinquennat. Cela n’est pas négociable », s’est expliqué Nourou Niang.

Et il annonce: « Pour ce cas de scénario, nous avons, déjà, demandé le service de deux avocats. Le Président Macky ne doit céder à aucune pression. Nous avons encore besoin de lui pour parachever la politique d’émergence enclenchée au profit des populations sénégalaises. Emprunter une autre voie, ce serait de la haute trahison de sa part. Qu’il se le tienne pour dit ».

M.Niang qui a été aux premières heures de l’implantation du parti présidentiel dans la Commune de Grand-Yoff (« Dékkal Ngoor » 2009), de dresser un bilan élogieux du régime en place: « Le Président de la République a merveilleusement transformé le visage de notre cher pays le Sénégal. Sur le plan infrastructurel , social, économique, etc., beaucoup a été fait. Aujourd’hui, son leadership est un exemple pour le continent africain et, même, d’ailleurs. Il ne boxe pas sur le même ring que cette opposition en panne de programme crédible. C’est un homme soucieux de l’intérêt général qui a inlassablement œuvré pour le maintien de la paix sociale et la stabilité de notre pays. »

Parlant du dialogue, M.Niang,dira: g »Le Président Macky qui était réélu avec un score 58% avait appelé au dialogue. Il vient de le réitérer. Donc, ce qui le démange, c’est le Sénégal. Il n’est pas dans ces petits calculs politiques. Que la bande à Déthié Fall le comprenne comme tel ».

Et il lance à la jeunesse dakaroise: « Dakar sera debout et sa jeunesse ne répondra pas aux chants de sirène pessimiste d’un présumé violeur. Aujourd’hui, beaucoup d’entre eux ont été recrutés dans le fameux programme « Xëyu Ndaw Yi » et n’ont plus le temps de jouer aux trublions. Que Sonko désenchante pour de bon ! ».

Ibrahima NGOM

Laisser un commentaire