Ads 1

MINISTRE SÉNÉGALAIS OU BRAS CASSÉ DU RÉGIME ? UN ACHARNEMENT INSOUTENABLE ET INJUSTIFIÉ ! (Par Ansou SAMBOU)

0 13 205

La justice n’est pas là pour faire de la politique, tout en prétendant appliquer le droit. Il n’y a pas de camps en République, ou plutôt il ne devrait pas.

On va se battre pour démontrer que chacun est libre de faire ce qu’il veut de ses moyens et finances personnelles, dans les ⅛s de la loi. Les juges n’ont pas à trancher quels combats sont légitimes, lesquels ne le sont pas.

La liberté de réunion et d’association est un droit consacré et garanti par la constitution.

Lorsque, spontanément, par milliers, vous avez décidé d’aider un homme, un Parti politique à faire face à la vindicte qu’un régime et des médias orchestraient à son encontre, vous n’avez commis aucun acte criminel ou délictuel.

Lorsque par milliers, vous avez décidé de financer un Parti politique et son projet pour qu’ils aillent à la rencontre des sénégalais de l’intérieur, vous n’avez commis aucun délit.

Eux, ils ont la liberté et le droit d’user de leur argent et fréquemment des fonds publics, pour corrompre des gens et acheter des transhumants, mais vous autres n’avez pas le droit de donner votre argent à homme politique que vous pensez plus à même de sauver le pays. Même financer la tournée politique d’un leader politique que vous croyez pouvoir sortir le pays du gouffre, paraît problématique et troublant pour eux.

Cette paranoïa psychique des tenants du pouvoir est absolument inquiétante et témoigne d’une jalousie haineuse qui n’a d’explication que la soif de pouvoir.

Pourquoi tant de haine et malhonnêteté ?

On ne se gêne pas de voir des espaces publics, des stades et des salles remplis de pauvres sénégalais payés pour venir applaudir, mais on est septique et furieux de voir des sénégalais d’ici et de la diaspora s’engager à faire le contraire : c’est à dire financer le leader politique de leur choix.

C’est tout à fait aberrant et scandaleux !

Ils nous ont tellement habitué à voir le leader politique distribuer des billets aux électeurs que nous avons cru que c’est ça la norme. C’est pourquoi le contraire étonne tant aujourd’hui !

Pourtant, des levées de fonds similaires ont été organisées au Sénégal pour la construction ou la finition d’édifices publics ou d’édifices religieux (mosquées, églises) sans que ça n’inquiète personne dans un contexte pourtant marqué par l’extrémisme religieux, et le terrorisme.

Or, la plupart des guerres civiles et conflits dans le continent africain ont été la résultante de fractures sociales liées à l’ethnocentrisme, le racisme et l’antagonisme religieux et si on y prend garde, l’antagonisme confrérique.

C’est ça la vérité !

Chers Patriotes, vous avez posé un acte citoyen et patriotique inédit.

Vous pouvez en être fier. Ne vous relâchez pas !

Ansou SAMBOU,
Membre du secrétariat national à la communication de Pastef

Laisser un commentaire