Ads 1

Messi, un bébé en attendant un but

0 66

L’Argentin, qui ne s’est pas entraîné hier vendredi en raison de la naissance de son second fils qui porte déjà le nom de Mateo, espère inscrire son premier but en Liga cette saison sur la pelouse de l’Atlético Madrid, ce samedi à l’occasion de la 3e journée.

Un premier sommet qui arrive un peu tôt dans la saison. Au sortir d’une semaine internationale fatigante, les deux derniers champions d’Espagne se défient, ce samedi à Vicente-Calderon lors de la 3 journée. Tous deux invaincus, l’Atlético Madrid et le FC Barcelone passent ainsi leur première épreuve de résistance de la saison. Après le triplé réalisé au printemps dernier, le Barça a repris sur un rythme peu élevé, loin de la magie qui lui avait permis de remporter la cinquième Ligue des champions de son histoire en mai à Berlin. Avec deux victoires étriquées, les Barcelonais peuvent craindre le déplacement à Madrid pour y affronter des Colchoneros portés par un Antoine Griezmann en pleine forme.

«C’est un grand match pour nous, pour les supporters qui regarderont le match à la télé, pour ceux qui seront dans le stade. Nous allons tout faire pour remporter cette rencontre au sommet. Le Barça a toujours la maîtrise du ballon et nous allons tenter de presser haut, d’être forts derrière et ensuite de tenter de marquer», a prévenu l’attaquant français, qui s’est distingué avec les Bleus. «Nous avons fait une très bonne pré-saison, cela nous aide à nous sentir bien sur le terrain et à bien nous trouver», ajoute-t-il pour indiquer que les départs de Mandzukic, Raul Garcia et Turan n’ont pas affaibli la machine à étouffer l’adversaire mise en place par Diego Simeone.

De quoi promettre un test de fiabilité pour un Barça, diminué par les blessures (Bravo, Alves) et les suspensions (Piqué) en défense. Et qui n’a pas encore retrouvé sa fluidité offensive habituelle en ce début de saison. «Je m’attends à un match compliqué, sans parler de la trêve internationale. Si nous ne faisons pas un grand match, l’Atlético nous fera mal», a prévenu Luis Enrique avant de pousser les joueurs barcelonais à faire preuve d’ambition : «Nous allons à Madrid en étant convaincus que nous pouvons gagner.»

Pour tenter d’y parvenir, Barcelone alignera pour la première fois de la saison son «MSN» au complet, Neyrmar ayant manqué les deux premières rencontres sur blessure. Si Suarez en a profité pour retrouver le chemin des filets en offrant un précieux succès sur la pelouse de Bilbao (0-1), Lionel Messi, comme son grand rival Cristiano Ronaldo, n’a lui pas encore ouvert son compteur but cette saison en Liga. A la différence du Portugais muet dans toutes les compétitions, l’Argentin a déjà marqué avec Barcelone (deux buts en Supercoupe d’Europe et un autre en Supercoupe d’Espagne) et avec l’Albiceleste (3 buts).

Sur la pelouse de Vicente-Calderon, Messi, qui ne s’est pas entrainé ce vendredi en raison de la naissance de son deuxième fils Mateo, étrennera de nouvelles chaussures aux couleurs de la sélection argentine, histoire de forcer le destin et retrouver ses bonnes vieilles habitudes de serial buteur en Liga. «Nous connaissons tous les performances dont il est capable. Il sera avec à Vicente-Calderon», a indiqué Luis Enrique. Avec la conviction que la naissance de son fils n’allait pas perturber Messi mais au contraire le motiver pour lancer totalement sa saison.

Source : Sport24

Laisser un commentaire