Ads 1

LES CHARGÉS DE MISSION À LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE RÉITÈRENT LEUR ENGAGEMENT À MACKY SALL, LE CHOISISSENT POUR 2024, CHARGENT LES COMMERÇANTS VÉREUX…

0 434

Dans une note parvenue à la rédaction de Dakarmedias, la Coordination des Chargés de mission du Président de la République Macky Sall ont renouvelé leur engagement auprès de leur mentor. Après avoir lourdement chargé les commerçants indélicats ,ses proches collaborateurs du Chef de l’Etat l’ont aussi choisi comme candidat pour la prochaine élection présidentielle de 2024 : »Les élections législatives se sont déroulées sans incident majeur. Nous, Chargés de mission du Président de la République Macky Sall, remercions et félicitons le peuple sénégalais pour sa maturité démocratique. Nous renouvelons également notre soutien sans faille au Président Macky Sall et entendons rester ses premiers boucliers pour la réussite de ses immenses ambitions pour le Sénégal », ont-ils fait savoir avant d’ouvrir le feu sur les commerçants véreux : « Cette flambée des prix des denrées de première nécessité ne se justifie aucunement. Ce sont des commerçants assoiffés de bénéfice qui font du n’importe quoi. Nous exhortons le ministère de tutelle à travers son Service de contrôle économique à doubler de vigilance en effectuant des descentes sur le terrain pour traquer ces suceurs du sang du peuple. Il faut qu’ils arrêtent de nous pomper », tonnent-ils.

Revenant sur la question relative à la prochaine élection présidentielle suscitée ces derniers temps, ces Chargés de mission ont voulu jeter leur dévolu sur le Président Macky : « Les réalisations du Président de la République son Excellence Monsieur Macky Sall sont ressenties partout et n’épargnent aucun secteur. Aussi bien dans les domaines social, sanitaire, infrastructurel, éducatif, pour ne citer que ceux-là, il a fait d’innombrables percées pendant son premier quinquennat (2019-2024). Alors,nous prenons l’entière responsabilité de le choisir encore comme candidat de notre parti pour la Présidentielle de 2024 et ce, pour un deuxième mandat de 5 ans (quinquennat). Nous sommes prêts à défendre notre position quoi qu’il arrive », s’est expliqué Seydou Diallo, le porte-parole du jour.

Laisser un commentaire