Ads 1

LANCEMENT OFFICIEL DE LA GSE: ABOUBACAR SÉDIKH BÉYE RELÈVE LE DÉFI DE LA MOBILISATION ET DE L’ORGANISATION

0 71

aboubacar sédikh béye lancement gseOn l’a accusé de ne point s’affairer dans la chose politique, on disait de lui qu’il était simplement un technocrate promu dans une direction avec une forte coloration politique eu égard au budget élastique alloué en guise de fonds politiques, mais Aboubacar Sédikh Beye aura déjoué tous les pronostics et montré une autre image

Cette forte mobilisation qu’il a réussie le samedi lors du lancement de son mouvement GSE sonne le début d’un fort et bel engagement politique aux côtés du Président de la République pour une réélection du second tour.

Des milliers de femmes et de jeunes vêtus de boubous aux couleurs de l’APR ont débarqué au terminus Liberté 5 qui servait de cadre pour les besoins du meeting de lancement de Génération Sénégal Emergent. Venus de tous les coins de la capitale, ils ont communié avec les différents artistes conviés spécialement pour relever le niveau de la manifestation et rendre l’ambiance féérique. Pour dire que que cette première sortie politique du Dg du Port de Dakar devait coûte que coûte connaitre un succès fou qui valide définitivement son nouveau statut d’acteur politique. Auparavant, une semaine avant le jour J, différentes activités étaient menées dans le cadre de la sensibilisation sur l’importance de ce jour du 11 novembre, traduisant ainsi le déploiement de gros moyens pour alerter sur l’entrée en matière d’un gros ponte dans les rangs de l’APR. Face à ce public acquis à sa cause et à celle de son épouse qui avait posé les jalons de la naissance de Génération Sénégal Emergent, par le financement de formation et de projets des femmes de la commune de Dieuppeul Derklé.

Au micro pour s’adresser à ce beau monde qui s’est déplacer pour lui apporter son soutien, Aboubacar Sédikh Beye s’est fortement appesanti sur la nécessité de promouvoir le Pse. Contrairement à ceux que s’attendaient à ce qu’il tire sur l’opposition ou à tenir des discours purement politiciens, le Dg du Port a révélé une facette d’un technocrate doublé d’un homme averti sur la gestion des deniers publics. Par moment, certains commençaient ne plus se concentrer sur son speech tellement il était plongé dans un débat technique, prouvant disposer les capacités pour gérer un département aussi sensible que le Port de Dakar. Ainsi, relève-t-il, « la Génération Sénégal Emergent, telle que nous la pratiquons dans notre commune, s’articule autour de grands piliers que sont l’autonomisation des jeunes et des femmes, la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes et la promotion des activités de Santé/ Environnement/ Sécurité pour améliorer le cadre de vie et vde créer un espace propice à l’éclosion des talents »

Youssouf NDIONGUE

Laisser un commentaire