Ads 1

SN LA POSTE : LES TRAVAILLEURS RÉCLAMENT LE DÉPART DU DIRECTEUR GÉNÉRAL BIBI BALDÉ

0 489

Les travailleurs réclament le départ du directeur général Abdoulaye Bibi BALDE. En sit-in ce lundi matin devant la direction générale, ces agents demandent au chef de l’Etat de réagir pour sauver Poste Finances.

Poste finances est la filiale du Groupe la Poste spécialisée dans les services financiers. Elle gère les comptes courants et d’épargne ainsi que la compense avec les banques

Réunis devant le siège de la société nationale, les travailleurs ont dénoncé un « pillage organisé », orchestré par le directeur général, Abdoulaye Bibi Baldé et sa bande.

« Ce qui est découvert est une infime portion dans la mare de magouilles, gaspillage et gabegie que Bibi Baldé a instaurée à la Poste après qu’il a mis dans les positions stratégiques, des personnes qui lui obéissent au doigt et à l’œil », a confié le secrétaire général du syndicat, Ibrahima Sarr.

Pour le syndicaliste, le principal responsable du scandale de La Poste cherche à masquer la vérité.
« La vérité est que, ces déficits de caisse sont des prêts octroyés à des fournisseurs, des entrepreneurs, des prestataires et des hommes d’affaires, tous ont des connections avec le directeur général. Son implication dans cette affaire est établi. Vouloir masquer cela c’est faire preuve de malhonnêteté intellectuelle », a insisté Ibrahima Camara. À l’en croire, le trio qui a été inculpé dans ce dossier constitue des victimes.

« Deux (2) parmi eux sont des retraités maintenus au poste par des contrats de prestataires de services. Ceux-la n’ont aucune opposition à lui faire, mais l’autre qui se trouve être le chef du centre financier a été choisi comme Pca de Poste Finances par Bibi Baldé,  contrairement au choix de l’ex directeur général qui a aussi été victime de sa volonté de faire la lumière sur ce qui était en train de se passer au niveau de Poste finances », a dit le syndicaliste. L’organisation syndicale a saisi la tribune pour interpeller le Chef de l’État, Macky Sall, afin qu’il réagisse à la situation que traverse la société nationale…

Pour rappel, la direction de la Poste promet de réagir dans les prochains jours sur ce mouvement d’humeur des travailleurs.

Laisser un commentaire