Ads 1

JE NE COMPRENDS PAS (Par Samba NDONG)

0 256

Pourquoi les intellectuels de mon parti sont aphones ?
Mes chers camarades, pas photo, le Président Macky Sall est inégalable en matière de bilan. Il est le meilleur !

La puissance d’une vision réside dans la capacité et la pertinence de l’œuvre et des réalisations.

L’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes et dimensions, y compris l’extrême pauvreté, est une condition indispensable à l’autonomisation économique et au développement durable.
Conscient de cet état, le Sénégal a engagé des programmes pour prendre en charge les populations qui vivent dans l’extrême pauvreté, de manière générale. Ainsi, les programmes tels que : le programme National de Bourse de sécurité familiale ( PNBSF), le programme de Couverture Maladie Universel ( CMU), la carte de l’égalité de Chances ( CEC) , le Programme d’adduction en eau potable ( PAEP) et le programme d’urgence de développement communautaire ( PUDC) ,visent à réduire la pauvreté, lutter contre les inégalités sociales avec l’accès aux services sociaux de base et à améliorer les conditions socio-économiques des ménages vulnérables .

Industrie et Service.
Notre gouvernement à aménager un espace d’accueil d’activités économiques, doté d’un ensemble d’infrastructures et de services de standard international (50ha en Phase 1)
Notre gouvernement a construit d’entrepôts sur 5ha , de plateaux de bureaux et d’une plateforme logistique, d’un cargo village jouxtant le futur aéroport international (AIBD) sur 5ha .
Il y a aussi une viabilisation de terrains sur près de 40 ha réservée à la mise en place d’industrie légères.

Notre État a :
Développé des zones dédiées prêtes à l’emploi capables d’exercer un puissant effet d’entraînement sur l’économie nationale.

Positionné le Sénégal comme un hub de plateformes logistiques intégrées en Afrique de l’ouest.
Accroître la capacité de la Zone de fret du nouvel aéroport avec la mise en place du cargo village.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky Sall, s’est engagé, à travers le plan Sénégal Émergent, à doter le pays de tissu logistique et industriel de référence dans la sous Région . Cette volonté est en train de se traduire par la mise en place de plateformes industrielles intégrées à Diamniadio et va se poursuivre avec la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako et la modernisation du Port de Dakar.
Son Excellence Monsieur le Président Macky a fait du Sénégal un hub logistique industriel régional en créant des plateformes industrielles intégrées, permettant d’amorcer un processus d’industrialisation avec un soutien aux secteurs de l’agroalimentaire, du textile etc. La zone économique spéciale de Diamniadio constituera une plateforme multifonctionnelle pour l’essentiel des activités productrices de revenus ( industrie, artisanat, confection, équipements, infrastructures, etc.).

Elle s’inscrit dans la volonté d’inciter les entreprises à délocaliser et diversifier leurs activités hors de la capitale et attirer de nouveaux investisseurs.
Considérant les prérequis nécessaires à savoir l’adoption d’une fiscalité adaptée, la disponibilité du foncier aménagé, et la formation d’un personnel technique qualifié, notre gouvernement à renforcer :« le rôle et la place des zones économiques spéciales (ZES) dans la politique nationale d’industrialisation.

Dans le cadre de la gestion des ressources naturelles, en particulier le gaz et le pétrole !

L’État du Sénégal s’est engagé pour l’amélioration de la législation du secteur des hydrocarbures :

Notre Gouvernement a élaboré une loi d’orientation du secteur des hydrocarbures qui regroupe en un texte unique :
✓ L’ensemble des prescriptions s’y rapportant et qui furent éparpillées dans plusieurs textes de loi ( Code pétrolier , Code Minier, Code de la marchande, Code de l’environnement, Code Général des collectivités locales, Code Général des impôts, Code douanier, etc.);

✓ Les Conventions internationales auxquelles le Sénégal a adhéré, notamment, celles sur la transparence et la protection de l’environnement.

✓Les conditions d’exploitation rationnelle des réserves pétrolières et gazières ;
✓ Le Contrôle citoyen par l’implication et intégration de representants de la société civile à toutes les étapes des processus et principales instances de décision ;

✓ Les nécessaires engagement et obligations des compagnies pétrolières en matière de  » local content » pour que toutes les catégories et acteurs socioprofessionnels puissent bénéficier des effets induits par l’exploitation des ressources pétrolières et gazières.

Pour un système de formation efficace adapté aux métiers de pétrole et du gaz :
Notre Gouvernement a mis en place :

✓ De mettre en place un dispositif de formation adapté aux métiers du pétrole et du gaz en précédant :

  • à l’élaboration et au partage, par le Ministère de l’enseignement supérieur, du référentiel des métiers liés au pétrole et au gaz.
  • à l’identification et à l’analyse des besoins de formation non couverts ;
  • à l’intégration dans le programme des ISEP, de la formation de technicien supérieurs du forage, de mécaniciens spécialisés, de logisticiens, de chimistes et de techniciens géologues;
  • à la professionnalisation des programmes de formation à travers une synergie des actions et interventions des acteurs et parties prenantes ( Ministère, employeurs, corporations , établissements, communauté, etc.);
  • au renforcement des infrastructures et des équipements des écoles d’enseignements supérieurs ( EES);
  • de confier au ministère de l’enseignement supérieur, la gestion et la mise en œuvre des activités de l’Institut du pétrole et du gaz pour une meilleure harmonisation des enseignements suite aux résultats du travail issus du référentiel des métiers liés au pétrole et au gaz.

Pas photo, le Président Macky Sall est le meilleur.

Honorable Samba Ndong Responsable politique Apr Biscuiterie et Coordonnateur National de la Cojecar

Laisser un commentaire