Ads 1

HÔPITAL EL HADJ IBRAHIMA NIASS DE KAOLACK : PLUS DE 1500 PERSONNES BÉNÉFICIENT D’UNE CHIRURGIE OCULAIRE GRATUITE

0 140

Le centre hôpitalier régional El Hadj Ibrahima Niass de Kaolack abrite du 15 au 20 octobre un camp gratuit de chirurgie de la cataracte. Plus de 1500 personnes ont bénéficié d’une opération gratuite de la technologie phaco par laser grâce à l’appui de l’Ong Direct Aid Society en partenariat avec le ministère de la santé et de l’action sociale et l’équipe de chirurgiens ophtalmologistes égyptiens de l’Oeil du monde ».

Selon le coordonnateur de ce camp de chirurgie oculaire, Mawla Oumar Barry, la situation géographique de cette région fait que la demande est très importante c’est cela qui motive leur choix: « Kaolack est une ville carrefour, ce qui fait qu’après notre camp organisé en 2022, nous avons décidé de revenir encore cette année pour essayer de satisfaire la demande et par la grâce de Dieu nous avons pu faire mieux que l’année dernière », s’est-il rejoui.

Cette année 1059 personnes ont pu bénéficier d’une opération par laser et d’ici la fin du camp de chirurgie, nous parviendrons à opérer plus 1500 patients par les 6 médecins ophtalmologistes égyptiens de « l’œil du monde », mobilisés pour l’occasion.

Pour sa part, Dr Kalid Ly, le président de la commission médicale du Centre Hospitalier régional El Hadj Ibrahima Niass a vivement remercié l’ONG qui, pour la seconde fois, est présente à l’hôpital pour l’accompagner « dans sa mission sociale ».

« L’Ong aide les patients qui n’ont pas les moyens de bénéficier d’une chirurgie de cataracte simple à plus forte raison d’une chirurgie de cataracte par laser. Donc ces patients qui n’ont pas les moyens, ont aujourd’hui, bénéficié de la plus haute technologie de traitement de la cataracte. C’est la plus rapide, la moins douloureuse mais en terme de coût la plus couteuse. Mais pour ces malades là, elle est totalement gratuite. Donc au nom de Madame la directrice de l’hôpital empêchée, nous remercions l’ensemble des collaborateurs de Direct Aid, mais aussi le ministère de la santé parce que tout ceci est de sa volonté et de son initiative », fait-il savoir.

Pour le médecin, ces camps de chirurgie gratuits de la cataracte sont en train de se multiplier dans ce pays.

Pour rappel, cette année encore, comme en 2022, Direct Aid et le programme national de la santé oculaire au Sénégal se sont fixé comme objetif de faire opérer 15 mille patients de la cataracte à travers tout le Sénégal pour réduire considérablement le taux de cécité dans le pays.

A. SALEH

Laisser un commentaire