Ads 1

FORUM DU CROWDFUNDING EN AFRIQUE : L’INNOVATION FINANCIÈRE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT (VIDÉO)

0 66

Forum du crowdfunding en AfriqueL’association internationale « Financement Participatif Afrique & Méditerranée » (FPAM) organise ce jeudi dans un grand complexe hôtelier de la place, sa seconde édition du « Forum du crowdfunding en Afrique ».

Ce Forum, placé sous le thème “Les innovations financières au service du développement”, est organisé en partenariat avec le Jokkolabs et avec le soutien de l’AFD – Agence Française de Développement et l’OIF- Organisation Internationale de la Francophonie.

Dans le contexte actuel des pays d’Afrique, nous ne pouvons ignorer des leviers de développement comme celui du crowdfunding. En effet, ce nouveau mode de financement a montré, dans les pays où il se développe, qu’il est une opportunité majeure pour le développement social et culturel, un vrai catalyseur d’innovation et de créativité et une vraie solution de financement des startups et des petites et moyennes entreprises.

Les enjeux économiques, sociaux et humains, de cette “révolution financière” en cours ont été mis en évidence dans plusieurs panels regroupant des porteurs de projets, des plateformes de crowdfunding, des experts, des professionnels des écosystèmes (banquiers, accompagnateurs du développement territorial et de l’entreprise, etc.) et des représentants des autorités publiques.

Ces moments d’échange ont permis de mettre en évidence :
 les usages de nouveaux outils financiers par les diverses parties prenantes : institutions financières, financiers classiques, diasporas, dispositifs d’appui à l’entrepreneuriat et au développement durable, etc.
 les implications (adaptations de la réglementation, modification des relations et des comportements financiers, transformation des modèles de développement, etc.) de cette révolution aux diverses échelles : territoires, états et continent.

Conformément aux principes d’action de FPAM, cet événement s’inscrit dans un cycle favorisant dans chacun des pays la création d’un réseau durable des acteurs concernés par le sujet et en proposant un cadre international de coopération et d’échange de bonnes pratiques. Les résultats positifs de la première édition 2016 du Forum à Tunis et des séminaires techniques qui l’ont suivi, valident ces principes notamment en matière d’appropriation et d’évolutions réglementaires en Tunisie et au Maroc.

Irama SANÉ

{youtube}6JtJJcdhEZY{/youtube}

 

Laisser un commentaire