Ads 1

DÉCRYPTAGE : MACKY SALL TERMINE L’ANNÉE 2017 EN BEAUTÉ ! (PAR Dr OUSMANE BIRAM SANÉ, ÉCONOMISTE-FINANCIER)

0 50

DECRYPTAGE MACKY OBSComme chaque semaine, le Dr Ousmane Biram SANE, Economiste-Financier, tente avec l’œil du spécialiste, de contextualiser, d’expliquer et de commenter pour nous le dernier communiqué du conseil des ministres de l’année 2017.

 

Définitivement, S.E. Le Président Macky SALL aime l’eau ou c’est l’eau qui aime Macky.
Jugez-en vous-même : ancien Ministre de l’énergie et de l’hydraulique et actuel Président de la conférence des Chefs d’Etat des pays membres de l’OMVS (Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal),

Macky a bouclé le dernier conseil des ministres de l’année 2017 en instruisant le Gouvernement Dionne II de déployer le programme national de branchements sociaux à l’orée des mégaprojets du secteur eau (KMS 3 et Dessalement de l’eau de mer). Il faut savoir qu’un branchement est dit social parce qu’il est destiné aux sénégalais les plus démunis qui au lieu de payer 130 000 FCFA pour s’abonner à l’eau potable ne payent que 14 000 FCFA soit près de 10 fois moins !

Avec le projet KMS 3 sont attendus 85 000 branchements sociaux. Là où le Président a séduit le financier de l’eau que je suis c’est quand il demande au Gouvernement : « de veiller à l’équilibre technique, économique, financier et social du secteur ». Là se situe le défi permanent entre la démographie galopante de Dakar, les investissements lourds pour que tout le monde ait de l’eau à son domicile, la tarification socialement acceptable, l’entretien et le renouvellement des infrastructures et le service de la dette ! Allez savoir comment équilibrer tout ça !

Le Président a embrayé aussi sur l’éducation pour « magnifier le rôle fondamental du corps enseignant dans la formation des citoyens et la consolidation de l’excellence du système éducatif national » et a « réitéré au Gouvernement ses instructions relatives au respect des accords et engagements signés avec les syndicats d’enseignants et à un dialogue social apaisé ».

En décryptage, cela traduit sa volonté d’avoir une année scolaire et universitaire 2018 sans grèves, du moins des enseignants dont un vient d’être primé pour la première fois, du Grand Prix du Chef de l’Etat pour l’Enseignant !

A l’année prochaine pour un autre décryptage du communiqué du CDM.

Je vous serre la main.

Dr Ousmane Biram SANE, Economiste-Financier,

Laisser un commentaire