Ads 1

DE LA NOUVELLE LOI LIBERTICIDE CONTRE LES MANIFESTATIONS (Par Guy Marius SAGNA)

0 7 743

J’ai fait un mois de prison pour une mensongère « fausse alerte au terrorisme » en 2019.

J’ai fait un mois de prison en 2021 dans le cadre d’une illégale arrestation préventive.

Avec cette loi, je risque entre 5 ans de prison et la prison à perpétuité.

Tous les membres du FRAPP, de Y’en à marre, de Noo Lank, de Dëgël Jubël, du PDS, de Pastef, de LD DEBOUT, de Avenir Sénégal bi nu bëgg, de République des valeurs, des syndicats…sont menacés.

Mais, nous sommes tous en danger.
Cette loi que veut faire voter Macky Sall nous menace tous. En effet, Macky Sall veut criminaliser les mouvements sociaux, les luttes sociales, la résistance dans ce pays.

Cela veut dire que demain peuvent être accusés de terrorisme et emprisonnés à vie:

– les élèves et étudiants qui sortent dans la rue réclamer légitimement des enseignants, leurs bourses…

– les paysans qui se battent dans la rue contre la spoliation de leurs terres,

– les travailleurs qui se battent contre les licenciements arbitraires, les arriérés de salaire et les autres violations de leurs droits,

– les pêcheurs qui se battent contre le bradage de notre mer

– ceux qui se battent contre l’homosexualisation du Sénégal

– ceux qui se battent contre la démolition de leur maison

C’est demain, vendredi 25 juin 2021 à 10h que Macky le dictateur veut faire voter cette loi liberticide pour être candidat illégalement et illégitimement une troisième fois.

Nous ne pouvons pas accepter cela.

Nous le peuple,
Nous devons dénoncer cela
Nous devons sortir!
Nous devons résister !

LUTTONS !
REFUSONS !
RÉSISTONS !

ORGANIZE, DON’T AGONIZE !
RÉSISTANCE

Guy Marius SAGNA

Laisser un commentaire