Ads 1

COORDINATION DU MEER/NATIONAL : LE CANDIDAT STEVEN DAME SÉNE PAUFINE SA STRATÉGIE ET DÉCROCHE UN SOUTIEN DE TAILLE

0 1 057

Candidat à la coordination du Mouvement. National des Élèves et Étudiants Républicains (MEER/National), Steven Dame SÉNE peut compteŕ sur l’engagement et le soutien indéfectible du jeune Augustin Tamaly BIANGAIZE, actuel coordinateur du MEER/UGB, la deuxième plus grande université du Sénégal.

Initiateur du concept « MEER BU BESS », Steven Dame SÉNE est, aux yeux de BIANGAIZE, « un modèle dans le milieu syndical, un fervent défenseur des intérêts des étudiants ».

« À deux reprises, il a été le président de l’amicale de la grande faculté de lettres qui compte plus de 45.000 étudiants. Il n’a jamais manqué de faire valoir son engagement et sa disponibilité pour se mettre au service de ses pairs. Son leadership face à toutes épreuves et son sens inné du sacrifice lui ont valu une grande reconnaissance auprès de ses semblables », témoigne t-il dans une note transmise à la rédaction de Dakarmedias.

De plus, ce concept « MEER BU BESS » à travers son coordonnateur, a choisi d’opter pour une gestion participative et inclusive en impliquant toutes les universités publiques afin qu’elles se sentent concernées. Pour ce faire, il sera d’abord procédé à l’installation du MEER/UCAD pour marquer le distinguo avec le MEER National.
Ensuite, pour faire valoir la règle d’équité, un comité exécutif constitué par les coordonnateurs des MEERs Universitaires sera mis en place.

Ainsi, comme on le voit, l’objectif du concept « MEER BU BESS » est de regrouper tous les étudiants républicains au tour du président de la république pour qu’ils puissent, dans une synergie d’actions, porter sa candidature, car, soutiennent-ils, « jusqu’à ce jour, nous sommes convaincus qu’il est le meilleur choix pour le Sénégal ».

Ces étudiants républicains à la démarche très originale, comptent aussi y associer les élèves qui sont une partie intégrante du MEER.

« Ainsi, un projet phare qui se dénomme « J’ai 17 ans, Je vote pour le Président Macky Sall » verra le jour. Cela permettra d’impliquer au maximum les élèves en installant des cellules dans chaque Lycée et CEM. Tout ça dans le but d’obtenir au moins 1.000.000 de primo votants d’ici Janvier 2024″, concluent Steven Dame SÉNE et ses souteneurs, qu’il va falloir prendre très au sérieux pour la succession de Abdoulaye DIAGNE à la tête du MEER National.

Laisser un commentaire