Ads 1

APPEL POUR LA CONSTRUCTION DU FUTUR : TABAX ËLËG (Par Boubacar CAMARA)

0 512

Je félicite toute l’opposition et les mouvements citoyens favorables au changement, pour les résultats enregistrés lors des élections territoriales du 23 janvier 2022.

Certes, c’est un pas important mais insuffisant pour transformer notre pays. L’expérience des alternances au Sénégal a montré à suffisance que les artisans de la victoire électorale ne sont pas forcément les artisans des solutions attendues par les populations. 

Pourtant, l’essentiel est de faire mieux pour alléger les difficultés vécues par les populations. Mieux faire, c’est commencer par respecter ses engagements vis-à-vis des citoyens, des militants, sympathisants et des acteurs partageant le même combat. 

Je crois fermement que les déclarations d’intention doivent être conformes aux comportements des acteurs politiques.

Je crois fermement que les règles fixées d’un commun accord doivent être respectées. Malheureusement, c’est rarement le cas. En effet, il persiste encore dans le milieu politique dans lequel je suis, dont je ne suis pas et que je ne suis pas toujours, beaucoup de tromperies : des brailleurs le jour, chasseurs de primes le soir, des taupes, des encaisseurs d’enveloppes nocturnes, des négociateurs de milliards par le biais d’intermédiaires, des maîtres chanteurs, des signataires d’accords secrets. Tout y passe au grand dam des partisans sincères et des leaders épris de valeurs.

Je ne suis pas naïf au point de croire que les politiciens assoiffés de pouvoir, quel que soit leur bord et dont la politique est le métier, le mode de vie et la bouée de survie, sont des enfants de cœur. 

Heureusement, la majorité des leaders politiques, pas nécessairement les plus en vue, sont sincèrement engagés et guidés par de fortes convictions. Je leur voue un grand respect, salue leur humilité et leur persévérance.

L’espoir est permis car la vie politique sénégalaise est en pleine mutation et traverse un moment inédit qui exige de la part de tous acteurs une grande maturité et surtout de la cohérence et de la constance dans les propos et la démarche. La vie politique dure longtemps et seul le temps est le véritable juge. La VAR[1] est déclenchée !

Je mesure le danger de fermer les yeux sur les entorses aux principes élémentaires car il ne faut jamais encourager les « petits » manquements, prémices des dérives du futur. 

L’expérience politique acquise m’a enseigné que les motivations politiciennes et subjectives ont encore de beaux jours à vivre et risquent de miner la part de noblesse et de sincérité de l’engagement politique. Toutefois, ce constat incontestable et alarmant doit motiver davantage les tenants du combat pour les valeurs dont je me réclame. En effet, je préfère tout perdre en me conformant aux valeurs auxquelles je crois que tout gagner dans la compromission.

Je crois fermement que sans une pratique vertueuse de la politique, les jeunes générations n’accueilleront pas nos propos avec confiance et sans suspicion.

Je veux être clair. Mon engagement politique résulte de ma conviction que l’Afrique et le Sénégal ont besoin d’un changement de cap pour un développement durable. J’ai choisi librement, de façon objective et sans équivoque, l’opposition aux politiques publiques qui entravent le bien-être des populations et la bonne gouvernance, en formulant des propositions de solutions alternatives crédibles. 

Cela ne signifie guère que je vais cautionner les comportements de l’opposition politique même quand ils sont identiques ou similaires à ceux des tenants du pouvoir contre lesquels je m’insurge : utilisation des positions pour un enrichissement personnel et instrumentalisation des appareils politiques pour des règlements de comptes.

Je ne me laisse jamais entraîner par une vague victorieuse ni abattre par une défaite surtout provisoire. Je reste moi-même et je fais face, quelles que soient les circonstances.

Mon parcours de vie m’a appris au moins deux choses : 

  • ne jamais se laisser écraser même s’il faut toujours faire preuve d’une grande résilience ;
  • ne jamais craindre de recommencer. 

Fort de cela, je prends toujours mes responsabilités. Par amour pour le Sénégal et par fidélité à mes principes, je puis vous assurer que rien, absolument rien, ne peut me détourner de l’essentiel : toujours servir le Sénégal.

Il est donc temps de poursuivre sereinement le travail entamé dans cette direction, pour un changement de cap à travers une offre programmatique cohérente et pertinente.

Le cadre ainsi fixé, je lance un appel pour la Construction du Futur -TABAX ËLËG -, une coalition politique forte, ouverte et libre de nouer des alliances électorales consensuelles et respectueuses de l’identité de chaque composante.

Boubacar CAMARA

Février 2022


Laisser un commentaire