Ads 1

Affaire Karim Wade : Koureychi Thiam demande la grâce pour Wade-fils en cas de condamnation

0 64

L’ancien ministre Khoureychi Thiam, ne veut pas de la situation qui prévaut actuellement au Sénégal. L’édile de Makakoulibantang estime qu’à propos de l’affaire Karim Wade, les cartes sont entre les mains du président Sall.

«Dans cette affaire, j’ai toujours fait confiance à la justice quel que soit demain le verdict. A mon humble avis, la totalité des cartes est entre les mains du président Macky Sall. A partir de ses prérogatives régaliennes, il peut très bien prendre la décision s’il n’y a pas de non-lieu de faire libérer immédiatement Karim Wade par un simple décret, de le gracier et dans la foulée de déposer sur la table du président de l’Assemblée nationale un projet de loi d’amnistie permettant à Karim de retrouver la tolaité de ses droits.

 Il n’y a pas une autre solution ; nous sommes dans une situation relativement difficile. Il faut que le président Macky Sall aille vers un apaisement de la situation, du climat politique et ça fera partie de l’apaisement.

On a un cocktail de faits qui peuvent, ultérieurement, si on n’apaise pas la situation politique, rendre la situation intenable si nous n’y prenons pas garde. On a menacé tout récemment le président de la République ; ceux qui l’ont fait ont dit qu’il y a des cellules dormant d’Al-Qaïda.

Imaginez un seul instant qu’il y ait une jonction entre ceux qui se disent membres d’Al-Qaïda actifs et celles dormantes, les jihadistes qui sont au Sénégal, leur jonction avec le MFDC. Est-ce que ça va tenir ?», a déclaré, sur RFM, l’ancien ministre.

Laisser un commentaire