Banniere logo
Cure et Tisanes

evacuation sanitaire en afrique√ Combien d'Africains sont évacués chaque jour vers l'Europe pour raison sanitaire ou urgence médicale ?
√ Combien de ministres et députés sont évacués chaque année en Europe pour urgence médicale ?√ Combien de présidents africains sont évacués chaque année pour raison médicale?
√ Combien de présidents africains ont des médecins personnels, en Europe et aux États unis?
√ Combien de présidents, députés et ministres ou DG de nos agences publiques sont décédés dans des hôpitaux publics européens et américains ?
√ Combien de nos gouvernants se rendent en occident pour juste des contrôles médicaux ou des bilans sanitaires?

Pourquoi tant d'évacuations honteuses et humiliantes ?

La réponse sincère à cette dernière question, est la #mal #gouvernance mortifère que subissent les peuples africains depuis des décennies.

En effet, lorsque nous crions nos souffrances et affirmons que nos écoles et nos hôpitaux ne sont pas accueillants aussi bien médicalement qu'humainement, nos gouvernants nous rétorquent que c'est faux. Et les moins radicaux d'entre eux nous disent que «l'État est en train de faire des efforts colossaux pour améliorer la santé des populations ». Certains plus démagogues, citerons même des corbillards et ambulances médicalisées (parfois offerts par des européens), comme étant des avancées et progrès.

√ Pendant ce temps, les agents sanitaires (infirmiers et sages-femmes) ne sont pas payés, nos hôpitaux manquent de radiographie, de scanners, et s'ils en ont, ces derniers tombent en panne régulièrement et restent non fonctionnels des semaines et des mois ;

√ Pendant ce temps, des africains sont interdits d'accès aux soins pour défaut de paiement des charges ;

√ Pendant ce temps, des malades convalescents sont empêchés de sortir de l'hôpital pour non-paiement intégral des frais de soins et du lit d'hospitalisation ;

√ Pendant ce temps, nos parents meurent dans les couloirs de l'hôpital faute d'assistance ;
√ Pendant ce temps des corps sans vie de patients sont retenus à l'hôpital parce que les parents n'ont pas fini de payer les frais d'hospitalisation ;

√ Pendant ce temps, nos femmes décèdent en cours de route sur des charrettes ou carcasses de voitures «calandos» empruntant des routes chaotiques pour rejoindre le premier hôpital proche à 50Km ou plus ;

Où sont-ils pendant ce temps?
Ils sont toujours en train de «travailler» certes, mais pas pour faire disparaître cette situation, cette misère sociétale, cette misère sanitaire vieilles de plus de 50ans.

Le décès récent et douloureux de notre compatriote Ousmane Tanor Dieng au Sénégal, celui d'Amadou Gon Coulibaly, premier ministre ivoirien, etc nous en dit beaucoup. Tous pris en charge dans des hôpitaux français. Paix à leurs âmes !

Les rares ministres décédés au Sénégal, j'en connais un seulement: Issa Mbaye Samb à la clinique breviet de l'hôpital principal qui est d'ailleurs un hôpital privé.

Dommage de le dire mais ce malaise hospitalier a gagné toute l'Afrique (l'Afrique noire surtout) et n'est pas prêt de s'arrêter aujourd'hui.

Cependant, certains pays se battent pour l'éliminer :
Au bénin, le président Patrice Talon a convoqué les autorités coutumières (rois) et religieuses pour en discuter et à l'unanimité, ils ont fait cesser les évacuations sanitaires qui se faisaient anarchiquement et qui coûtaient plus de 10 milliards par an au contribuable béninois pour seulement un groupuscule de privilégiés. La plupart étant des proches du Parti au pouvoir. Il a donc mis cet argent dans l'achat d'équipements hospitaliers et la construction d'hôpitaux de niveau 3 et 4.

Au Niger, il a été interdit aux députés et ministres d'aller se faire soigner en Europe avec l'argent public.

Ces pays ont pris à leur façon, les devants et ont montré la voix aux autres.

Chers africains revenez à la raison ! Battons-nous pour que l'argent public soit bien dépensé plutôt que d'attendre des élections pour prétendre élire le «bon candidat»

Si les peuples africains et sénégalais en particulier, sortaient pour manifester durant 1mois pour ça, les gouvernants vont prendre à bras le corps cette affaire et la résoudre.

Figurez-vous, Omar Bongo part au Maroc, en France pour se soigner après seulement un AVC (accident Vasculaire Cérébral). Combien de ses compatriotes gabonais sont victimes d'AVC et n'ont pourtant pas bénéficié de cela?

Paul Biya passe au moins 3 mois sur 12 dans les hôtels et hôpitaux suisses chaque année. Récemment la diaspora camerounaise a manifesté dans les rues suisses pour ça. Ils ont même été devant l'hôtel de luxe où loge leur président qui vante l'émergence du Cameroun alors qu'il n'arrive toujours pas à se soigner là-bas, et le pays a été dessaisi de l'organisation de la CAN 2019 de football, un tournoi que l'Égypte a finalement organisé parce qu'ayant répondu aux normes stadiers et hôteliers requis par la CAF et le tournoi désormais passé de 16 à 24 équipes.

Paul Biya comme Macky Sall, Ali Bongo, Ouattara, Idriss Déby, Alpha Condé et d'autres se payent des vacances de rêves en Europe et aux USA dans un luxe insolent que rien ne justifie.

En Afrique noire, seuls l'Afrique du sud et le Rwanda relèvent les défis sanitaires, tous les autres pays sont encore à la traîne.

Malgré le pétrole, le manganèse, le gaz, le titane, le zircon, uranium, la céramique, le calcaire, les phosphates, le fer, la bauxite, le cobalt, l'or, le zinc, l'aluminium, le nickel, les poissons et fruits de mer, le sel, le bois, les fruits sauvages, les animaux de savanes et forêts, l'eau douce de nappes phréatiques et les chutes d'eau, les terres arables, les animaux d'élevage, l'Afrique noire n'arrive toujours pas à assurer le minimum vital et nos dirigeants nous parlent "d'émergence", un terme emprunté, importé d'Occident et qui n'a aucun effet matériel et concret sur la vie des peuples d'Afrique noire.

Nos dirigeant nous pissent dessus, et viennent nous dire qu'il pleut.

J'espère que cette pandémie servira de leçon pour ces fauves carnassiers qui mangent le présent et l'avenir de plusieurs générations d'Africains.

Ansou SAMBOU,
panafricain convaincu et militant politique.

Cure et Tisanes

DakarMedias WEB TV

VIDÉO – OPÉRATION ZÉRO GRAVAT: LA GSE DU DG ABABACAR S. BEYE DÉBARRASSE DIEUPPEUL-DERKLE DE SES TAS DE GRAVATS

DakarMedias Web Tv 2020-07-30 06:36:47

VIDÉO – « NON, LA MÉDIATION DE MACKY SALL AU MALI N’EST PAS UN ÉCHEC » SELON DJIBRIL BA

DakarMedias Web Tv 2020-07-28 18:41:04

VIDÉO – DISTRIBUTION DU PAIN: LA FÉDÉRATION NATIONALE DES BOULANGERS APPROUVENT LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION INITIÉE PAR LE MINISTÈRE DU COMMERCE

DakarMedias Web Tv 2020-07-23 18:31:04

VIDÉO – PROCESSUS DE MISE EN PLACE DE LA ZLECAF: ASSOME AMINATA DIATTA ACCÉLÈRE LA CADENCE

DakarMedias Web Tv 2020-07-21 23:18:46

VIDÉO–KARIM XRUM XAX : « JE RECONNAIS MON ERREUR ET JE DEMANDE PARDON À TOUS LES SÉNÉGALAIS »

DakarMedias Web Tv 2020-07-17 16:44:08

VIDÉO – CRISE AUX GRANDS MOULINS DE DAKAR: LES TRAVAILLEURS EXIGENT LA RÉINTÉGRATION DE LEURS CAMARADES LICENCIÉS SANS RAISON

DakarMedias Web Tv 2020-07-11 15:11:16

VIDÉO – SENELEC : LES EX-TRAVAILLEURS DÉCROCHENT LE SOUTIEN DE GUY MARIUS SAGNA ET ANNONCENT LEUR PROCHAIN PLAN D'ACTION

DakarMedias Web Tv 2020-07-10 23:50:54

VIDÉO – LITIGE FONCIER À GADAYE : LE GROUPE TAKHAWOU SA DEUKEUNDO RÉTABLIT LA VÉRITÉ DES FAITS ET DONNE RAISON À BABACAR FALL

DakarMedias Web Tv 2020-07-06 23:13:54

VIDÉO – THIÉNABA : CONDOLÉANCES DE SHEIKH ALASSANE SENE À LA FAMILLE DU DÉFUNT KHALIFE

DakarMedias Web Tv 2020-07-05 21:31:09

 VIDÉO – APPUI ALIMENTAIRE AUX FAMILLES IMPACTÉES PAR LA COVID-19 : MANSOUR FAYE ANNONCE UN TAUX DE DISTRIBUTION DE 87% DÉJÀ RÉALISÉ

DakarMedias Web Tv 2020-07-02 22:34:26

VIDÉO – REMISE D'UNE POMPE SOLAIRE AU CAMPUS DE NIAKHÈNE : NDÈYE SALY DIOP OUVRE DE GRANDES PERSPECTIVES D’AUTONOMISATION POUR LES FEMMES

DakarMedias Web Tv 2020-06-25 21:33:24

Template Settings
Select color sample for all parameters
Red Green Olive Sienna Teal Dark_blue
Background Color
Text Color
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction
Scroll to top
0
Partager