Banniere logo
Cure et Tisanes

Polemique sur le 3éme mandat de Macky SallLe Sénégal a toujours été en perpétuelle campagne électorale. Nos sociologues ont de la matière à traiter sur ce sujet. C’est certainement dans nos gènes ? L’aspect opportuniste ou le professionnalisme politique ne saurait suffire à justifier ce comportement.

 

Le débat actuel sur le 3ème mandat suscite beaucoup de passion et je voudrais apporter ma modeste contribution.

Depuis bientôt un an, dès la réélection de Macky SALL, une psychose, savamment entretenue par une classe politique abonnée au redoublement et en mal de publicité, a envahi les places publiques et les médias. Des citoyens, limités par leur ignorance des textes, ont été abusés ; éludant royalement les propos de Macky SALL à l’entame de son deuxième mandat : « c’est mon dernier mandat ».

Harcèlements, chantages, violences verbales et physiques, mensonges …. tout a été invoqué pour que la pilule amère de la défaite électorale puisse être digérée. La seule certitude qui demeure est que des politiciens pensant être nés pour le pouvoir, des aigris, des rancuniers snobent l’homme Macky SALL.

Des propos, aux antipodes de la démocratie, frisant parfois l’insolence ont fusé de partout, banalisant nos institutions. Face à l’indifférence de la majorité du peuple, des « jusqu’aux boutistes », anarchiques primaires, ont bravé l’interdit se voulant martyrs ou héros à titre posthume. Grâce au professionnalisme des gardes du palais ; le pire a été évité face à l’acte suicidaire de Guy Marius Sagna. Ce ne sont pas Macky SALL et sa famille, les Ministres, les militaires et les fonctionnaires établis dans ce périmètre qui pouvaient constituer des cibles potentielles. Il trouverait un écho plus favorable à sa propagande ailleurs : Pikine, Guédiawaye, Médina, Fass, HLM…. Ses supporters constitués par l’opposition et de certains initiés à la vie politique se sont sentis « obligés » de profiter de l’aubaine pour se faire remarquer. A juste titre dira-t-on puisqu’on est en politique.

Par contre, que des militants de la mouvance présidentielle et pas des moindres, embouchent la trompette de la possibilité d’un 3ème mandat, c’est indigeste.

Macky SALL, c’est sûr, n'est pas demandeur. L’homme est profondément démocrate, honnête et sincère. Son courage, son cursus politique et le partage du pouvoir avec ses alliés sont éloquents et le démontrent à suffisance. Le Président s’était déjà prononcé. Mr Mbaye Ndiaye hélas est un habitué aux bourdes et Mr Boun Abdallah DIONE n’a certainement pas été adroit et attentif face au harcèlement du journaliste. L’un dans l’autre, le Président Macky SALL ne le mérite pas. Ses réalisations et sa vision futuriste transcendent ces déclarations.

En outre, de véritables encagoulés, au sein du pouvoir, œuvrent pour la mort de l’APR et de son alliance. En effet, en cherchant à museler la Présidente Aminata TOURE et le Ministre Amadou BA, ils installent une omerta politique qui entrainera des déchirements et des affrontements fratricides au moment des investitures locales et à la présidentielle. C’est dès à présent que des cadres expérimentés, au parcours politique avéré, courageux et au faîte des grands dossiers étatiques, dont les bases sont actives, doivent se mouvoir pour donner au parti une vie politique de tous les instants pour faire face à l’opposition et aux multiples défis qui assaillent le pays.

Dans nos sociétés traditionnelles : peulhs, lébous, séréres, diolas,... la femme était honorée.

Responsables séculaires, conseillères, pliées du pouvoir royal, elles ont toujours occupé une place prépondérante. Des exemples foisonnent de ces grandes dames à l'allure altière dont la parole était respectée par la cour. La discrimination de la femme et les préjugés qui l'entourent, complètement désuets, sont véhiculées par certains hommes égoïstes et opportunistes. Sans être féministe, je pense qu'aujourd'hui, à l'instar de Aminata TOURE présidente du CESE, de Aïssata Tall SALL, Aminata Mbengue NDIAYE, Aminata Sow SIDIBE .... , elles méritent plus que les stations actuelles. Elles ont bataillé ferme pour se faire une place dans le ghotha des grandes personnalités politiques où elles sont devenues des leadeurs respectés. Elles se sont investies corps et âmes avec tous leurs biens derrière des hommes qui en ont largement profité. Leur destin s'est affirmé. Elles sont cheffes de familles, entretiennent leurs hommes, des démunis, soutiennent des marabouts. En plongeant dans l'univers de notre société dite moderne, le constat est éloquent : elles sont aux champs, dans les usines, dans les marchés, couvent leurs enfants et leurs maris, mobilisent lors des meetings.

La femme : c'est la rigueur, l'équilibre de la famille, les fondements de la société. Elle forge les esprits, éduque et oriente. Elle est vecteur infatigable du développement. Elle est épouse, mère, sœur ; elle est la vie. Alors qui d'autre mériterait plus qu'elles pour diriger ce pays?

Aucun homme, quelle que soit sa responsabilité ou la station qu'il occupe ne saurait résister au charme, au sourire, à la fermeté surtout d'une femme engagée pour sa famille, son peuple.

Seule la station présidentielle leur manque et elles la méritent amplement car les hommes ont fait leur preuve et montré leur limite.

A présent le Président Macky SALL leur a facilité la tâche. Dès régions jusque-là snobées par les pouvoirs de DIOUF et de WADE sont sorties de l'ombre et les réalisations de son Excellence sont comme des lampions qui balisent la voie royale de l'émergence et du développement.

Alors vivement une prochaine Présidente du Sénégal issue de l'APR pour l'achèvement des travaux entamés, la matérialisation de sa vision futuriste pour un Sénégal nouveau, moderne, pionnier démocratique en Afrique.

 

Ismaila KAMARA
Directeur d'école à la retraite

 

Cure et Tisanes

DakarMedias WEB TV

VIDÉO – LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : L'HOMME D'AFFAIRES TAHIROU SARR APPORTE SA CONTRIBUTION À LA MAIRIE DE YOFF

DakarMedias Web Tv 2020-03-26 17:47:12

VIDÉO – AFFRONTEMENTS ENTRE PARTISANS DU MAIRE CHEIKH GUÉYE ET CEUX DU DG DU PORT : LE PIRE ÉVITÉ DE JUSTESSE

DakarMedias Web Tv 2020-03-26 16:19:48

VIDÉO – PRÉVENTION CONTRE LE COVID19 : LES 23 QUARTIERS DE YOFF DOTÉS EN PRODUITS DÉSINFECTANTS D'UNE VALEUR DE 20 MILLIONS

DakarMedias Web Tv 2020-03-25 21:23:26

VIDÉO – LUTTE CONTRE COVID 19 : LES « BAJENU GOX » INVITÉES À S’IMPLIQUER MASSIVEMENT

DakarMedias Web Tv 2020-03-21 21:23:34

VIDÉO – CROISADE CONTRE LE COVID-19: « LES AMIS D’ENFANCE DE DIEUPPEUL » PORTENT LE COMBAT

DakarMedias Web Tv 2020-03-21 21:22:07

VIDÉO – LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS : LES FEMMES VISIONNAIRES DE DIEUPPEUL-DERKLÉ REMETTENT UN IMPORTANT LOT DE PRODUITS DÉSINFECTANTS AU MAIRE CHEIKH GUÉYE

DakarMedias Web Tv 2020-03-20 17:42:45

VIDÉO – LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU COVID-19: LA MAIRIE DE YOFF DÉGAGE UN BUDGET DE 27 MILLIONS

DakarMedias Web Tv 2020-03-18 20:01:52

VIDÉO – LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : PAPE MAHAWA DIOUF SE FÉLICITE DES "RÉACTIONS UNANIMEMENT POSITIVES DE LA CLASSE POLITIQUE SÉNÉGALAISE"

DakarMedias Web Tv 2020-03-17 21:01:17

VIDÉO – MOUSSA BALDÉ, MINISTRE DE L'AGRICULTURE, MÈNE LE COMBAT CONTRE LE CORONAVIRUS À KOLDA

DakarMedias Web Tv 2020-03-16 00:52:43

VIDÉO – INTELLIGENCE ARTIFICIELLE: DAKAR SCIENCE PO ANALYSE LES ENJEUX POUR L'AFRIQUE

DakarMedias Web Tv 2020-03-14 04:51:30

VIDÉO – AUTOUR D'UN PETIT DÉJEUNER DE PRESSE, LA MINISTRE DU COMMERCE ET DES PME RASSURE LES CONSOMMATEURS

DakarMedias Web Tv 2020-02-22 15:33:24

Template Settings
Select color sample for all parameters
Red Green Olive Sienna Teal Dark_blue
Background Color
Text Color
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction
Scroll to top
0
Partager