Banniere logo
Cure et Tisanes

EULOGE SYLVAIN NDIONENous avons été particulièrement choqué par les propos de Monsieur Barthélémy DIAS qui considère que si Guy Marius SAGNA est en prison, c’est parce qu’il est catholique. Voilà un discours haineux et dangereux aux allures d’une apologie de la xénophobie, illustrant parfaitement l’image d’un homme politiquement au bord de la ruine, dépassé par le rythme du Progrès du Sénégal sous l’impulsion du Président Macky SALL et qui cherche à tout prix à jeter du discrédit sur sa gestion.

On peut être contre le Président Macky SALL, mais aller jusqu’à tirer une fibre aussi sensible, vouloir remettre en cause un acquis vieux de tous les âges et ciment de notre cohabitation partout citée en exemple, il faut être nul pour le faire, il faut ignorer la réalité de la société sénégalaise pour essayer de retourner les catholiques contre les musulmans et il faut ne pas avoir compris et constaté les ravages que les guerres de religions font dans le monde pour oser inspirer à cela. Une vision politique comme celle de DIAS, intégrant un discours aussi dangereux, ne peut connaitre un aboutissement heureux. Nous avons tous été témoins des agissements qui ont valu à Monsieur Guy Marius SAGNA une privation de liberté. Que Monsieur DIAS soit d’accord ou pas, nous vivons dans un Etat de droit, celui dans lequel les agissements répréhensibles sont sanctionnés et cela ne dépend guère de l’orientation religieuse du mis en cause, mais de son acte et seulement de son acte. A quoi Monsieur DIAS s’attends après un discours pareil ? A une insurrection de la communauté catholique du Sénégal ou à une rupture de confiance entre le Président Macky SALL et une partie de son Peuple parce que ne partageant pas les mêmes convictions religieuses ? Le Sénégal mérite mieux et quiconque ayant avoué son inaptitude à composer avec cette belle configuration de notre Nation, n’y a pas sa place.

Ce que Monsieur DIAS ignore est que la stabilité du Sénégal a pour principal gage la cohabitation pacifique entre citoyens de plusieurs confessions religieuses dans un Pays où l’ouverture et la tolérance mutuelles même non écrites, s’érigent au rang de principes sacrosaints dans les relations entre citoyens. Le Président Macky SALL a suffisamment donné de garanties pouvant attester de son attachement, de son respect et de sa considération à l’égard de la communauté catholique du Sénégal. Sa complicité avec le Clergé, son soutien constant et son engagement pour l’épanouissement de cette communauté sont manifestes et les projets tels que la construction du Sanctuaire de Popenguine, la réfection de la Cathédrale de Ziguinchor sont des illustrations qui témoignent de la haute considération du Chef de l’Etat et de son gouvernement vis-à-vis de la communauté catholique. Eu égard à cela, on se rend aisément compte que le dessein d’un tel comportement est manifestement néfaste et destructeur, surtout qu’il provient d’un inconscient qui s’est toujours particularisé par un reflex à prohiber l’ordre et le normal.

Ce discours surement inspiré de Satan, ne saurait prospérer au Sénégal ; non pas seulement parce que celui qui le tient a montré son mépris pour les prédications de la religion catholique dont le célèbre Commandement qui dans le livre de l’Exode stipule que « tu ne tueras point ! », mais aussi et surtout parce que nous sommes un Peuple mature et notre choix de vivre ensemble, sans distinction aucune tenant aux orientations religieuses des uns et des autres, précède même à la naissance de l’Etat de droit au Sénégal et demeure au-delà des velléités et considérations politiques. Nous avons un legs à transmettre aux générations futures et nous avons l’obligation morale et historique de ne pas leur léguer un Pays en lambeaux ou en proie à des tensions qui prendront source dans la diversité religieuse.

Oui ! Au Sénégal nous sommes musulmans à 95% et catholiques à 5%, mais nous sommes et resterons Sénégalais à 100%. Nous avons la même histoire, nous avons mené les mêmes luttes, nous avons le même destin et nous réussirons ensemble à construire un Sénégal Emergent, un Sénégal De tous, un Sénégal Pour tous.


COJER-Département de Thiès

 

Cure et Tisanes

DakarMedias WEB TV

VIDÉO – LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : L'HOMME D'AFFAIRES TAHIROU SARR APPORTE SA CONTRIBUTION À LA MAIRIE DE YOFF

DakarMedias Web Tv 2020-03-26 17:47:12

VIDÉO – AFFRONTEMENTS ENTRE PARTISANS DU MAIRE CHEIKH GUÉYE ET CEUX DU DG DU PORT : LE PIRE ÉVITÉ DE JUSTESSE

DakarMedias Web Tv 2020-03-26 16:19:48

VIDÉO – PRÉVENTION CONTRE LE COVID19 : LES 23 QUARTIERS DE YOFF DOTÉS EN PRODUITS DÉSINFECTANTS D'UNE VALEUR DE 20 MILLIONS

DakarMedias Web Tv 2020-03-25 21:23:26

VIDÉO – LUTTE CONTRE COVID 19 : LES « BAJENU GOX » INVITÉES À S’IMPLIQUER MASSIVEMENT

DakarMedias Web Tv 2020-03-21 21:23:34

VIDÉO – CROISADE CONTRE LE COVID-19: « LES AMIS D’ENFANCE DE DIEUPPEUL » PORTENT LE COMBAT

DakarMedias Web Tv 2020-03-21 21:22:07

VIDÉO – LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS : LES FEMMES VISIONNAIRES DE DIEUPPEUL-DERKLÉ REMETTENT UN IMPORTANT LOT DE PRODUITS DÉSINFECTANTS AU MAIRE CHEIKH GUÉYE

DakarMedias Web Tv 2020-03-20 17:42:45

VIDÉO – LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU COVID-19: LA MAIRIE DE YOFF DÉGAGE UN BUDGET DE 27 MILLIONS

DakarMedias Web Tv 2020-03-18 20:01:52

VIDÉO – LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : PAPE MAHAWA DIOUF SE FÉLICITE DES "RÉACTIONS UNANIMEMENT POSITIVES DE LA CLASSE POLITIQUE SÉNÉGALAISE"

DakarMedias Web Tv 2020-03-17 21:01:17

VIDÉO – MOUSSA BALDÉ, MINISTRE DE L'AGRICULTURE, MÈNE LE COMBAT CONTRE LE CORONAVIRUS À KOLDA

DakarMedias Web Tv 2020-03-16 00:52:43

VIDÉO – INTELLIGENCE ARTIFICIELLE: DAKAR SCIENCE PO ANALYSE LES ENJEUX POUR L'AFRIQUE

DakarMedias Web Tv 2020-03-14 04:51:30

VIDÉO – AUTOUR D'UN PETIT DÉJEUNER DE PRESSE, LA MINISTRE DU COMMERCE ET DES PME RASSURE LES CONSOMMATEURS

DakarMedias Web Tv 2020-02-22 15:33:24

Template Settings
Select color sample for all parameters
Red Green Olive Sienna Teal Dark_blue
Background Color
Text Color
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction
Scroll to top
0
Partager